• MARSEILLE (France) – 2008

    Marseille sourit à la mer. Mais son sourire cache aussi son vrai visage non seulement aux étrangers mais aux Français eux-mêmes.

    marseille

    La ville la plus insolite et la plus méconnue du monde occidental à effrayé plus qu’elle n’a attiré. Cela n’empêche pas les Marseillais de représenter tous les peuples méditerranéens à la fois. Le célèbre Vieux-Port est réservé à la plaisance et à la pêche. Le port de commerce s’étend sur 8 km de long.

    marseille

    Les ateliers du Vieux-Port sont classés monuments historiques

    Les fabriques d’équipement maritime d’antan ne produisent plus que du pittoresque. Il appartient au passé le temps où Colbert affranchit le port et où il lui accorda le monopole du commerce avec le Levant et même l’époque où le percement du canal de Suez et l’expansion coloniale firent la fortune de la cité phocéenne.

    marseille

    marseille

    Le chanvre fétiche de la Canebière

    « Cannebé » : les Provençaux appellent ainsi le chanvre. Des corderies étaient jadis établies là où, sur près d’un kilomètre, s’étend la Canebière. Les balcons ornés de ferronneries très ouvragées, mais aussi des piliers d’angle caractérisent les immeubles de Marseille.

    marseille

    Marseille regarde surtout vers la mer et montre combien son site portuaire est exceptionnel. Côté terre, la ville se trouve enclavée par les chaînes de l’Esterel et de l’Etoile. Vers l’Ouest, le delta du Rhône et la Camargue marquent à la fois une autre frontière naturelle et l’emplacement d’une importante source de richesse pour la région. La Camargue, productrice de riz, de vin, de chevaux et de … taureaux de combat, est également, grâce à son parc national et à ses plages, un des principaux sites touristiques du Midi et de la France entière.

    marseille

    La foire aux aulx tient ses assises sur la place aux huiles

    Quand ils qualifient l’ail de « condiment divin », les Marseillais ne suivent pas leurs ancêtres grecs qui, eux, l’appelaient « rose puante ». Vers l’heure du déjeuner, sa forte odeur embaume le Vieux-Port où restaurants et gargotes se comptent par dizaines.

    marseille

    La plus vaste cathédrale de France depuis le Moyen Age

    Edifiée de 1863 à 1893, la Major est marquée par un style composite : coupoles byzantines culminant sur un plan gothique, des traces romanes.

    marseille

    La rose, expression du Marseille moderne

    Le grand choc architectural de l’après-guerre eut lieu en 1952, à l’inauguration de la Cité Radieuse de Le Corbusier, vite devenue la « maison du fada » dans le langage imagé des habitants de Marseille.

    Le dialogue a droit de cité

    Parfois devant un pastis bien tassé, au cours d’une bonne partie de pétanque ou simplement assis, ils sont l’exemple de la convivialité.

    marseille

    Le monument le plus visité avec le château d’If

    La statue de la Vierge qui trône sur le clocher de Notre-Dame-de-la-Garde fut exécutée par Lequesne en 1867 ; un escalier en fonte permet de grimper dans sa tête, à 9,70 mètres de hauteur.

    marseille

     

    MARSEILLE (2008) France


    2 commentaires
  • LES ALLERGIES

    Si depuis son apparition votre rhume est devenu chronique ou s’il disparaît et revient lors de circonstances particulières, consultez un allergologue !

    Vous éternuez régulièrement, vos yeux sont rouges et larmoyants, votre nez coule, chatouille, est souvent bouché ? Pensez au noisetier ! A moins que ce ne soit la faute de l’aulne … Ces deux arbres de la famille des bétulacées sont en pleine floraison depuis fin janvier. Rassurez-vous, ces allergies sont généralement bénignes.

    allergie

    Par contre, où çà se corse, dans la même famille, on trouve aussi le bouleau, le champion N° 1 des sensibilisations aux pollens d’arbres en Belgique. Si vous êtes fortement sensibilité au pollen de bouleau (surtout présent en avril et mai) vous pouvez aussi faire une réaction allergique lorsque le nombre de grains de pollen d’aulne et de noisetier est élevé ! C’est ce qu’on appelle une allergie croisée. Et vraiment pas de chance : si vous réagissez au bouleau, vous pouvez aussi présenter une allergie alimentaire croisée vis-à-vis de certains fruits (pomme, cerise, amande, noisette, pêche, poire, prune, kiwi, arachide …)

    Allergies et acariens

    Bref, vous n’avez pas fini de vous sentir fatigué et d’user de mouchoirs au printemps, comme le font les 5 à 10 % de Belges concernés par l’allergie au bouleau.

    allergie

    Et les 15 % de la population que l’on estime touchés par l’allergie aux pollens de graminées (de mai à octobre). Cela n’augmente plus vraiment mais 15, voire 20 % de la Belgique atteinte, c’est beaucoup ! D’autant plus que bon nombre de ces allergiques s’ignorent. Il faut dire que faire la différence entre un simple rhume et une rhinite allergique n’est pas toujours facile. Parce qu’un rhume des foins peut aussi se déclencher en plein automne lorsque les acariens prolifèrent dans les maisons chaudes, humides et confinées. Ces petites bêtes invisibles qui colonisent matelas, coussins, peluches, moquettes et tapis sont une autre grande cause d’allergie.

    LES ALLERGIES

    La porte ouverte à l’asthme

    Plus préoccupant : un patient touché par une rhinite allergique présente un risque réel de développer un asthme dont les symptômes sont autrement invalidants.

    allergie, bouleau, rhume

    Et cela dans une mesure relativement importante. On estime que 50 % des personnes souffrant de rhinite ont, ou auront, de l’asthme et que dans 80 % des cas d’asthme, la maladie est d’origine allergique.

    LES ALLERGIES

    Pourquoi ? Parce que la rhinite est une inflammation des voies respiratoires du haut qui peut se propager en bas, au niveau des bronches et des poumons. A ce niveau, les symptômes seront donc différents : souffle court, toux peu productive, sensation d’oppression dans la poitrine, respiration difficile et sifflante.

    Bien sûr, tous les patients souffrant de rhinite allergique ne développeront pas un asthme. Mais il y a d’autres raisons de chercher à mieux contrôler une allergie. Ne fut-ce que pour ne plus craindre l’arrivée du printemps ou de l’été.

    LES ALLERGIES

    Quel traitement ?

    La première étape peut être de traiter simplement les symptômes avec des décongestionnants et des antihistaminiques.

    Bon à savoir : ces derniers ne rendent plus somnolent comme c’était le cas de la première génération de ces molécules. Ensuite, vous pouvez décider de vous faire désensibiliser progressivement. Le principe est d’habituer votre corps à tolérer ce qu’il prend à tort pour un ennemi (l’allergène) en le confrontant petit à petit à des doses de plus en plus importantes. Cela se fait soit par injections, soit via des gouttes à mettre sous la langue. 

    LES ALLERGIES

    Enfin, lorsque vous connaissez le ou les allergènes auxquels vous êtes sensibilisé, il est possible, dans certains cas, de mettre plus de distance entre eux et vous. C’est faisable en cas d’allergie aux poils de chat ou de chien, encore réalisable lorsqu’il s’agit d’acariens, beaucoup plus difficile lorsqu’il s’agit de pollens présents dans l’air.

    allergie, bouleau, rhume


    votre commentaire
  • LES SERRES DE LAEKEN

    Royaume de couleurs et de senteurs. Camélias, orangers, azalées, fuchsias, palmiers centenaires, fougères géantes. C’est une flore diversifiée qui accueille les amateurs de botanique et d’architecture dans le cadre majestueux des serres de Laeken.

    serres.jpg

    Conçue par l’architecte Alphonse Balat à la demande du roi Léopold II, la majorité du complexe de fer et de verre a été construite de 1874 à 1894. Une grande prouesse technique pour l’époque …

    Chaque printemps, les serres de Laeken ouvrent leurs portes au public durant quelques semaines et attirent environ 100.000 visiteurs.

    On y pénètre par l’orangerie où certains orangers ont plus de trois cents ans !

    Le roi bâtisseur appréciait aussi particulièrement les camélias. Cette collection très importante compte 114 espèces différentes ; elle est l’une des plus anciennes au monde.

    serres1.jpg

    Des galeries de géraniums

    L’itinéraire vous emmène de serre en serre, en passant par les chatoyantes galeries de géraniums au toit formé par des fuchsias. Dans le jardin d’hiver, levez le regard vers les têtes des palmiers centenaires qui tutoient une impressionnante coupole de verre.

    LES SERRES DE LAEKEN (1980) Bel.

    Cette gigantesque serre a été construite en premier, lorsque Léopold II a entrepris d’embellir le parc de Laeken. Elle est notamment utilisée pour les réceptions royales. Depuis la serre des azalées et un chemin du parc, vous pouvez jeter un œil sur l’atelier de sculpture de la reine Elisabeth.

    serres2.jpg

    Une véritable entreprise

    Quinze jardiniers et un chef de service s’attèlent à entretenir ce jardin d’hiver qui s’étend sur 1,5 hectare pour 2,5 hectares de surface vitrée. Et ils doivent composer avec les aléas de la météo. Les azalées sont les variétés les plus précoces de ces plantes qui profitent d’un automne clément.

    serres3.jpg

    Combien faut-il de mazout pour chauffer cette impressionnante cité de verre ?

    Environ 402.000 litres pour une saison. C’est la Donation royale qui finance ce coût. Quant à l’arrosage, l’eau est pompée dans l’étang du domaine.

    serres4.jpg


    2 commentaires
  • LES VALEURS DE MA VIE

    les valeurs de ma vie

    Faut-il rappeler les valeurs morales de vie ?

    En ce monde fou, où rien d’important, on oublie !

    Et je débuterai ma liste par LE RESPECT

    Celui envers les autres que l’on méconnaît !

     

    Viennent ensuite L’AMOUR et LA TENDRESSE

    Mais me tient aussi à cœur LA POLITESSE

    Avec son prochain, nourri de GENTILLESSE

    En enrobant sa vie de grande SAGESSE.

     

    La FAMILLE et L’HONNEUR sont aussi mes valeurs

    Ils sont tous dans mon cœur, engendrant mon bonheur

    Je prône aussi LA PAIX, entre proches, amis

    Et que règne L’ENTENTE dans tous les pays !

     

    Le SENS DE L’EFFORTDES RESPONSABILITES

    Pour moi sont encore et ont toujours été

    La réalité d’une vie de COURAGE

    En ce poème, ces valeurs je partage.

    les valeurs de ma vie

     

    4 commentaires
  • LE CAFE

    QUAND LE CAFE CONQUIERT LE MONDE

    Né en Ethiopie, répandu au Moyen-Orient, le « vin d’Arabie » a mis cinq cents ans pour investir la planète et devenir la boisson non alcoolisée la plus consommée par les hommes.

    Un berger yéménite, un imam somnolent, des sultans commerçants, des contrebandiers sans scrupules et des navigateurs aventureux ont contribué à travers les siècles à réunir l’humanité autour d’un « petit noir » ou d’un « espresso ».

    LE CAFE

     

     café d’Ethiopie

     

    Chaleur et humidité font les meilleures récoltes

    Partis d’Afrique de l’Est, les caféiers ont trouvé leurs terres de prédilection sous les climats tropicaux d’Amérique, d’Asie ou d’Afrique de l’Ouest.

     

    Le café a même gagné les îles du Pacifique

    Dans le Pacifique, la culture du café a en effet moins de cent ans. Et c’est seulement dans les années soixante que des plants se sont acclimatés dans l’archipel de Vanuatu.

     café,arabica,caféine

    Torréfaction aux mille saveurs exotiques

    Le café comme le vin a ses crus. Une dizaine d’espèces seulement sont cultivées, dont trois à l’échelle commerciale : Coffea arabica, Coffea canephora et Coffea liberica. L’arabica à elle seule représente 75 % de la production mondiale. Mais certaines variétés ont acquis une réputation exceptionnelle. Le moka d’Ethiopie est réputé pour son goût musqué, long en bouche. Le AA du Kenya dégagerait un parfum de groseille. Le yauco selecto de Porto Ricco est cher mais chaud au palais. Les alizés et les vents d’altitude donnent au blue mountains de Jamaïque un arôme exceptionnel presque cacaoté.

    café,arabica,caféine

    En Colombie, la récolte a lieu deux fois par an, aux environs de Pâques et à l’automne. Aussitôt cueillis, les fruits sont préparés puis commercialisés.

    café,arabica,caféine

    Un marché au goût amer

    Le commerce du café est troublé par la spéculation et la concurrence sauvage. La lutte est féroce entre pays producteurs et consommateurs. Et la chute des cours contribue à l’appauvrissement des nations en voie de développement.

     

    LE CAFE

    Les effets de la caféine selon les hommes

    Selon l’âge ou le sexe, personne ne répond de la même façon à la caféine. Quand on ne l’accuse pas d’être cancérigène, on prétend qu’elle provoque une accoutumance qui l’apparenterait à une drogue douce, qu’elle induit des maladies cardio-vasculaires ou fait courir un risque de malformation aux fœtus. Le café a toujours été accusé d’être un poison. C’en est un, mais à très forte concentration. Ses effets sont démontrés : un certain retard à l’endormissement, variable selon les personnes, la contraction des vaisseaux cérébraux qui, de ce fait, peut aider à lutter contre la migraine, une légère augmentation des sécrétions du pancréas ainsi que de l’acide gastrique. A boire donc modérément !

    café,arabica,caféine

     


    votre commentaire