• * LA BIERE DE CHIMAY

    LA BIERE DE CHIMAY

    * LA BIERE DE CHIMAY

    Il n’existe que sept bières trappistes au monde …, dont six en Belgique et trois en Wallonie : Orval, Rochefort et … Chimay ! Elle a 150 ans.

    Le 25 juillet 1850, les moines cisterciens fondant l’abbaye de Scourmont commencèrent à louer Dieu et à défricher la terre : telle est l’inscription gravée sur la croix de fondation de l’abbaye de Chimay. Les frères envoyés par els cisterciens (trappistes) de Westvleteren pour s’y établir, allaient achever la construction d’un monastère qui allait devenir abbaye, productrice de bière et de fromage.

    chimay.jpg

    Fidèles à la règle de saint-Benoît, les moines cisterciens alternent prière, travail et repos, tout en accueillant leurs nombreux hôtes en recherche spirituelle. Ils sont aussi des modèles de sobriété ; la dégustation de la bière est réservée au seul moine-brasseur !

    Dès 1862, les moines de Chimay brassent leur première bière selon les traditions monastiques d’un brassage naturel.

    En 1948, le Père Théodore isole les cellules de levure uniques qui sont encore aujourd’hui à la base de la fabrication des bières trappistes de Chimay.

    En 1954, la communauté monastique développe une bière de Noël appelée aujourd’hui Chimay Bleue.

    bleu.jpg

    En 1966, création de la capsule Blanche connue également sous le nom de Chimay Triple.

    En 1982, création de la Chimay Grande Réserve et en 1986, de la Chimay Cinq Cents (bouteille 75cl).

    En 2001, création de la Chimay Triple au fût. 

    rouge.jpg

    Après la Rouge, la Bleue et la Triple, apparaît, pour le 150e anniversaire de la brasserie, la Spéciale Cent Cinquante. 10° d’alcool quand même. 

    La Chimay Bleue, millésimée, et son verre en forme de calice.

    Pour reconnaître une trappiste, repérez la présence du logo « Authentic Trappist Product » sur la bouteille.

    triple.jpg

    Il garantit au consommateur la provenance Trappiste des produits selon des critères bien déterminés:

    1. Ils sont fabriqués sur le site ou dans la proximité du monastère.
    2. La communauté monastique est engagée dans la gestion et l’ensemble des moyens nécessaires pour l’exploitation. Celle-ci doit refléter clairement tant un lien de subordination indiscutable avec le monastère bénéficiaire que l’appartenance à la culture d’entreprise propre au projet de vie monastique.
    3. Les revenus subviennent pour la majeure partie aux nécessités de la communauté et à des œuvres sociales.

     LA BIERE DE CHIMAY

    La Chimay est une authentique bière Trappiste, c’est-à-dire qu’elle est brassée dans l’enceinte d’un monastère Trappiste, sous le contrôle et la responsabilité de la communauté monastique et dont l’essentiel des revenus sont consacrés à l’entraide sociale.

     

    2015.jpg

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :