• BARCELONE (2013) Espagne

    Depuis plus d’un siècle, la ville abrite les rêves des grands bâtisseurs, de Gaudi à Nouvel.

    barcelone.jpg

    Quartier de Poblenou

    Conçue par Jean Nouvel, la Torre Aghar, ou « tour-concombre », s’impose comme l’icône architecturale de la Barcelone du XXIe siècle. Haute de 142 m, elle a été inaugurée en 2005.

    poblenou.jpg

    Passeig de Colom (promenade de Colomb)

    Réalisée en 1989, la « Gamba géante » brandit ses pinces en bordure du vieux port. Longtemps laissé à l’abandon, ce front de mer a été entièrement réhabilité à l’occasion des Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992.

    colon.jpg

    Marché de la Boqueria

    Situé à deux pas de la célèbre avenue des Ramblas, c’est le plus coloré de la ville. Edifiée à la fin du XIXe siècle, cette immense halle de style Art Nouveau accueille plus de 200 commerces, qui regorgent des meilleurs produits de la mer et du terroir catalan.

    boqueiria.jpg

    Sagrada Familia

    Chef-d’œuvre posthume d’Antoni Gaudi, cette église titanesque est devenue l’emblème de Barcelone.

    BARCELONE (2013) Espagne

    Débutée en 1882, sa construction se poursuit toujours. Seules la façade de la Nativité et ses quatre tours élancées sont définitivement achevées.

    sagrada.jpg

    Dans la Cathédrale.

    Gaudi, inspiré par les séquoias d’Amérique, a voulu que les colonnes de la nef centrale se ramifient comme des arbres géants au niveau de la voûte. La Sagrada devrait accueillir plus de 13000 fidèles et un chœur de 1500 chanteurs, installé dans les tribunes des bas-côtés.

    cathedrale.jpg

    Les pinacles revêtus de mosaïques ont été réalisés par le sculpteur japonais Atsuro Sotoo. Fasciné par La Sagrada, l’artiste a ainsi déjà consacré trente ans de sa vie à continuer le rêve de Gaudi.

    pinacles.jpg

    Ville Haute, ville Basse

    Barcelone ; il y a celle des riches et celle des pauvres.

    Un cœur intrigué par la Rambla

    La célèbre avenue coupe en deux les quartiers populaires du vieux Barcelone. Des remparts les cernaient jusqu’en 1854.

    BARCELONE (2013) Espagne

    Baptisé « Porte de l’Europe », le pont levant relie les quais du vieux port aux terminaux maritimes internationaux. Une cour intérieure du Raval, quartier populaire et interlope fréquenté par l’Inspecteur Mendez, le héros des romans noirs de F.G. Ledesma.

    La plage de la Barceloneta, au nord du vieux port. Ce quartier, autrefois peuplé de marins et de pêcheurs, reste toujours très cosmopolite.

    BARCELONE (2013) Espagne

    BARCELONE (2013) Espagne

     


    votre commentaire
  • LES PLUS BEAUX PHARES DU MONDE

    Les phares permettent aux bateaux de repérer les ports ainsi que les zones dangereuses, mais leur beauté tranquille nous invite plutôt au rêve.

    1. Donkin Reserve Lighthouse à Port Elisabeth (Afrique du Sud)

    La pyramide est un mémorial érigé par le fondateur de la ville pour sa femme Elisabeth.

    Port Elisabeth

    Donkin Port Elisabeth

     

    Le premier établissement européen de la baie date de 1799 quand les Britanniques érigèrent le Fort Frederick.

    La ville, fondée en 1820, fut peuplée de colons britanniques venus s’établir à la lisière du pays Xhosa.

    2. Beachy Head Lighthouse dans l’East-Susses (Grande-Bretagne)

    L’East Sussex vous propose son mélange exclusif de campagne préservée, de ruelles pavées, de cottages médiévaux et de châteaux de contes de fées, de jardins extraordinaires et de villages pittoresques.

    Plus de 1000 ans d’histoire ont forgé le comté d’East Sussex, et vous pouvez y visiter le site de la bataille de Hastings, où commença l’histoire anglaise, selon certains, en 1066.

    beachy head

    Beachy Head

     

    3. Lange Christian à Kampen, sur Sylt, l’une des îles des Wadden allemandes.

    Kampen a été pendant des siècles jusqu’en 1900 un village purement agricole marqué par le lieu de la navigation et de la pêche, l’artisanat et l’industrie.

    phare rouge wadden

    le phare rouge de Wadden

     

    4. Rubherg Knudde dans le Nordjylland (Danemark)

    En 1900, les Danois ont inauguré le phare de Rubjerg Knude, situé sur une falaise de 60 mètres de haut aujourd’hui au bord de la Mer du Nord. Petit à petit une dune s’est formée autour de lui. En 1968, ils ont transformé le phare ensablé en musée. … Et aujourd’hui, le phare disparaît presque complètement sous la dune qui gagne du terrain chaque année.

    rubjerg knude

    Rubherg Knudde

     

    5. Chicago Harbor Lighthouse (U.S.A.)

    En 2005, le Chicago Harbor Lighthouse, considéré comme l’excès par la Garde côtière, a été offert sans frais à des entités admissibles, y compris le gouvernement fédéral, des États et des organismes locaux à but non lucratif, de sociétés et d’organismes éducatifs.

    chicago harbor

    Chicago Harbor

     

    6. El Faro à la Romana (Bayahibe) (République Dominicaine)

    El Faro a Colón, qui signifie « le Phare de Colomb » se situe à l’est de la ville de Saint-Domingue. Bâti en 1992 pour commémorer le 500e anniversaire de la découverte de l’Amérique par le célèbre explorateur, ce monument constitue le mausolée de Christophe Colomb. Le bar du phare est très connu sur la plage.

    bahaibe républ.domin.Bayahibe

     

    7. Le phare du port de Ploumanac’h en Bretagne (France)

    Isolé et solitaire, le phare de Mean Ruz, communément appelé phare de Ploumanachmarque l’entrée du port de Ploumanach et annonce l’anse de Perros-Guirec, site naturel et protégé. En breton, Mean Ruz signifie pierre rouge du nom de la pointe sur laquelle il est construit.

    A la fois sévère et solide, le phare est aussi accueillant et protecteur. Construit en granit rosedont il est entouré, il se fond dans le paysage, arborant fièrement ses couleurs aux chauds reflets quand vient le crépuscule d’un journée ensoleillée…

    ploumanach

    Ploumanach

     

    8. Le phare de Telega Harbour sur l’île Pulau Langkawi (Malaisie)

    Telaga port est situé sur Pantai Kok, non loin de Teluk Burau (ou Burau Bay) dans le nord-ouest de Pulau Langkawi. It is located some 20 minutes from Langkawi International Airport (LGK) or 45 minutes from Kuah town. Il est situé à environ 20 minutes de l’aéroport international de Langkawi.

    telega harbour

    Telega Harbour

     

    9. South Haven Lighthouse dans le Michigan (U.S.A.)

    En raison de sa position sur le lac Michigan, à l’embouchure de la rivière Black,

    South Haven a toujours été un port de la ville.

    south havenSouth Haven

     

    10. Kjeungskjaer à Orland (Norvège)

    Orland, une ville aux charmes multiples.

    Sillonnez les ruelles à la rencontre d’un restaurant typique, ressentez l’effervescence du marché, appréciez le charme d’une place ou la beauté d’un point de vue … Orland vous dévoile ses atouts ! Un monument se dresse devant vous, noble et imposant. Un musée vous plonge dans un univers méconnu. Un paysage s’étend à perte de vue.

    Kjeungskjaer

    Kjeungskjaer

     

    11. Le plus moderne des deux phares de Sassnitz, sur l’île allemande de Rügen.

    Rügen est la plus grande île d’Allemagne, mesurant environ 40 kilomètres de large et 50 kilomètres de long, avec une superficie totale de 926 kilomètres carrés, et 73.000 habitants.

    Avec ses très nombreux bras de mer et lagunes, (« Bodden« ), presque tous reliés à la Baltique, Rügen dispose d’un rivage important.

    sassnitzSassnitz

     

    12. Cape Reinga Lighthouse, Northland (Nouvelle Zélande)

    Le cap Reinga (en maori Te Rerenga Wairua)[1], est la pointe nord-ouest de la péninsule Aupouri, au nord de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande

    La région du Northland se situe au Nord D’Auckland entre la Mer de Tasmanie et l’Océan Pacifique. Bénéficiant d’un climat sub-tropical, il y fait bon toute l’année avec un hiver assez doux.

    450px-Cape_reinga_lighthouse

    Cape Reinga

     

    13. Le phare de l’île volcanique et escarpée de Stromboli, dans le sud de l’Italie.

    Cette petite île abrite un phare de la marine actuellement automatisé.

    Actuellement en éruption, le Stromboli est un volcan toujours aussi actif en Italie. Les explosions de lave incandescente qui ont lieu régulièrement depuis le cratère sommital ont valu au Stromboli le nom de « phare de la Méditerranée ». En réalité, le Stromboli est en éruption quasi-constante depuis plus de 2000 ans.

    stromboliStromboli

     


    votre commentaire
  • LA PROVENCE ET LA CAMARGUE - France (2003-2004)

    drapeau

     

    LA PROVENCE & LA CAMARGUE - France (2003)

    La Provence :  

    Le coeur de la Provence bat dans les collines qui relient la mer aux montagnes des Alpes. Ce sont ces coteaux de vignobles, de cultures et de paysages colorés qui ont charmé Cézanne (Aix en Provence), Van Gogh (Arles), Chagall ou Giono… En Provence, les gens du Midi ont l’accent qui chante. Ils sont bon vivants et aiment se taquiner autour d’une table gourmande et généreuse…
    C’est la Provence pittoresque de Pagnol, Raimu et Fernandel.

    En Provence, la terre et la végétation, riche et abondante, évoquent le Jardin d’Eden. Elle fut annexée à la France en 1481. Les paysages sont variés : des grands vignobles produisant d’excellents vins aux collines où le maquis n’est percé que par quelques rochers de calcaire blanc brillant au soleil. Les vallées sont verdoyantes et fertiles tandis que les montagnes semblent rocailleuses, sèches et quelque peu désolées. Les toits se couvrent de tuiles rouges, là où les cigales commencent à chanter, là où poussent les oliviers et où l’on commence à entendre cet accent chantant si typique du Midi.

    Cavaillon, célèbre pour ses melons. Au coeur des plus beaux sites de Provence dans le sud du département de Vaucluse, au sein du Parc Naturel Régional du Luberon, le pays de Cavaillon est une région dynamique ; les activités agricoles, économiques et touristiques côtoient une vie culturelle intense.  

    LA PROVENCE & LA CAMARGUE - France (2003 - 2004)

    La diversité de ses paysages et la qualité de leur préservation séduisent le visiteur, qui d’une petite ville provençale à un village perché typique dans la garrigue odorante, ira de découverte en découverte.

    cavaillon-13

     

     

     

    LA PROVENCE & LA CAMARGUE - France (2003)

    Cavaillon 

    Isle-sur-la Sorgue, colorée de vert et d’eau, cette ville-île posée au pied du plateau du Vaucluse, dans la plaine du Comtat Venaissin, est traversée de plusieurs canaux alimentés par la Sorgue. La rivière étend ses deux longs bras autour de la ville comme pour mieux l’étreindre. 

    isle sur la sorgueIsle-sur-la Sorgue 

    Au bout d’une profonde gorge verdoyante, au pied d’une formidable falaise sculptée par l’érosion, jaillit la plus belle rivière du département : la Sorgue de Vaucluse, à quelques centaines de mètres du pittoresque village auquel la vallée a donné son nom. Source fraîche et paisible en hiver et en été, bouillonnante et impétueuse au printemps et en automne, la Fontaine, véritable caprice de la nature ne cesse  d’étonner.   

    fontaine de vaucluse

    Fontaine de Vaucluse 

     Santons de Provence  

    Les santons sont en argile cuite, ils sont estampés et décorés àla main.
    Les gouaches sont fabriquées à partir de pigments et de colles.
     

    santonsantons de Provence

      

    La lavande  

    Laissez vous guider par la route de la lavande et découvrez la Provence en bleu et violet. La route de la lavande rassemble une partie de la Drôme, du Vaucluse et des Alpes de Haute Provence et traverse de superbes petits villages entourés de collines et plateaux illuminés de soleil où la lavande abandonne au vent la fraîcheur de son parfum… profitez en pour les découvrir!

    lavande-9

    Village des bories à Gordes  

    Ce village peut s’enorgueillir d’être l’un des plus beaux villages de France, avec ses ruelles caladées qui s’insinuent entre les maisons hautes, bâties à même le roc, agrippées contre ses flancs qui respirent de mille histoires et légendes, 17e siècle, vieilles maisons de pierres sèches sans mortier, que l’on appelle aussi « cabanes gauloises ».

    les boriesbories

      

    les Baux de Provence

    Le village des Baux de Provence est situé au coeur des Alpilles sur un plateau rocheux à 245m. Il domine des paysages exceptionnels sur Arles, la Camargue et les Alpilles et vous offre des panoramas à vous couper le souffle. Cette immense et superbe forteresse de pierre est sans conteste un des must de la Provence !

    les-baux-de-provence

    les Baux de Provence

      

    Moulin Alphonse Daudet à Fontvieille   

    De son vrai nom le Moulin Ribet appelé aussi le Moulin Saint-Pierre. Il fut construit en 1814 et broya du blé pendant un siècle puisqu’il arrêta de fonctionner en 1915. La grande guerre fit que l’on réquisitionna à la fois les hommes et le blé, ce qui signa définitivement l’arrêt de mort du dernier moulin.

    Moulin-alphonse-daudet-alpilles 

    Aix en Provence 

    Ville d’art et de culture, Aix possède un riche patrimoine architectural superbement restauré et entretenu. Les hôtels particuliers alignent leurs belles portes et fenêtres sculptées avec balcons et ferronneries d’art sur le Cours Mirabeau et la rue Gaston de Saporta, Aix est un véritable musée à ciel ouvert. Les élégantes d’Aix et de la région se retrouvent dans les boutiques chics du quartier Mazarin. Fondée en 125 avant J.C. surnommée « la Florence Provençale ».

    marche-aix

    marché à Aix-en-Provence

     aix 

     

    Vaison-la-Romaine

    Joyau de la Provence Romaine comme son nom l’indique, Vaison-la-Romaine fait partie des sites incontournables du Haut Vaucluse. La ville, du plus haut intérêt archéologique, est scindée par la rivière de l’Ouvèze. 

    LA PROVENCE & LA CAMARGUE - France (2003)

     

    Aubagne

    Marcel Pagnol naît à Aubagne le 28 février 1895. Fils d’un instituteur fermement laïque et d’une mère couturière, il entreprend de brillantes études et se consacrera, dès le lycée, à ses deux passions : les femmes et l’écriture. Le château de ma mère – la gloire de mon père – Jean de Florette – Manon des sources – le curé de Cucugnan …….il fut journaliste et poète.

    aubagne-12

    Aubagne – maison de Marcel Pagnol

    carte

     

    La Camargue :

    Aigues-mortes doit son nom aux temps lointains où la ville n’existait pas, où seuls les marais et les étangs appelés les Eaux Mortes (Aquoe Mortuoe) agrémentaient le paysage Saintes maries dela mer.

    La croix de Camargue est un emblème formé d’une croix latine, dont les extrémités supérieures représentent des tridents, d’une ancre et d’un cœur. La croix représente la foi, l’ancre, l’espérance et le cœur, la charité. Les terminaisons de la croix représentent le trident (outil de travail des Gardians de Camargue).

    croixla croix de Camargue

     

    Les flamants roses et la Camargue

    Les flamants ont niché pendant des années sur des îlots naturels en Camargue. Mais l’endiguement du delta du Rhône a fortement contraint les évolutions naturelles de la Camargue. La construction de digues afin d’éviter les crues et l’incursion d’eau salée a aussi fait progressivement disparaître les îlots qui se formaient naturellement. Les flamants ne retrouvent plus les conditions favorables à la nidification et pendant plusieurs années la reproduction est un échec.

    Le Flamant rose reste une espèce fragile et vulnérable. Il ne niche que dans un nombre de sites très restreint. Le choix dépend étroitement de la nature du terrain, de sa tranquillité et de ses conditions climatiques. C’est pourquoi les flamants finissent par ne plus nicher en Camargue.
    Mais en 1969 ils reviennent et colonisent un îlot situé dans la partie est de l’étang du Fangassier, situé au milieu des marais salants exploités par le groupe SALINS. Cet îlot est cependant trop petit pour toute la colonie et de nombreux couples sont contraints de s’installer sur une digue avoisinante et ne parviendront pas à se reproduire.

    galerie-membre,oiseau-flamant-rose,dimanche-29-06-08-pont-de-gau

    camargue-23

     

    Le cheval Camargue, compagnon du manadier et du gardian, reconnu officiellement en 1978. Aussi lointaines, aussi méconnues soient les origines du cheval Camargue, le milieu que constitue sa terre d’élection accuse des caractères particulièrement marqués : sol, climat, pâture, ont forgé au cours des siècles, une race en laquelle se sont naturellement résorbés les traits d’autres races, incidemment croisées au fil des aléas de l’Histoire.

    chevbal

    Avec son mistral violent et sa lande pelée, le pays ne semble pourtant pas très accueillant ! Mais le camargue est un cheval résistant.

    LA PROVENCE & LA CAMARGUE - France (2003 - 2004)

    Les gardians ou cow-boys de la région s’en servent pour l’élevage des taureaux noirs, une autre espèce réputée par ici. Les taureaux participent à des combats « respectueux » au cours desquels, contrairement à la corrida espagnole, la bête n’est jamais mise à mort. Le raseteur doit se saisir d’une rosette placée entre les cornes. Les taureaux sont les véritables vedettes de la feria provençale.

    LA PROVENCE & LA CAMARGUE - France (2003 - 2004)

    LA PROVENCE & LA CAMARGUE - France (2003 - 2004)


    votre commentaire
  • LAC DE BAMBOIS (2009) - Bel.

    SL379538

    Jardins de la Découverte

    Il a des allures asiatiques, ce jardin … Entrelacs d’eau et de végétation, pont de bois, nénuphars et roseaux. Au bout du chemin, une sorte de temple japonais, ouvert sur un décor soigné et dépouillé.

    Le premier voyage, celui de l’enfance est symbolisé par « l’espace-jardins de la Découverte »  que tous connaissent bien.

     

    Ainsi, dès après le passage sous le pont de la route, l’enfant, jeune citoyen, rencontre l’ancienne « Maison de la Pêche » où il est sensibilisé à l’importance de préserver la nature et d’optimiser la biodiversité qui, depuis le milieu du 20ème siècle est de plus en plus dégradée.

    SL379527

    L’espace extérieur présente un ensemble de jardins naturels ou semi-naturels où l’enfant peut partir à la découverte de la nature et à travers elle, il peut mieux se découvrir lui-même (ex : mares, senteurs, jeux psycho sensori-moteurs, magasin olfactif, jardins musicaux, etc…).

    Bambois (8)

    Jardins de la Poésie

    L’humain en développement, enfant-futur homme, a grandi et il entame un second voyage vers « l’espace-jardins de la Poésie ».

    Bambois (65)

    C’est le voyage de l’adolescence où les jardins davantage fermés incitent au repli sur soi, à la méditation, au rêve.

    Bambois (60)

    C’est un espace où le promeneur a les pieds dans la terre mais la tête dans les étoiles.  Loin des bruits de la foule, c’est un hommage aux artistes comme Rops, Baudelaire, Monet. C’est tout simplement une invitation au voyage.

    Bambois (64)

    Jardins du Savoir

    Le visiteur fait connaissance avec le rôle des plantes, l’apport nutritif de la nature, les anciens métiers en lien avec celle-ci.

    Bambois (87)

    Le  voyage vers « l’espace-jardins du Savoir », c’est le « voyage-jardin » de l’homme et de la femme désireux d’apprendre, de connaître, de donner et de transmettre dans la plénitude de l’espace et la lumière.

    SL379549

    La plage

    Chaque année plusieurs milliers de visiteurs viennent pour la plage de Bambois et la qualité de l’eau que l’on peut offrir. Elle permet de barboter comme après guerre, lorsqu’ « Bambois plage » appartenait aux hauts lieux touristiques drainant le public du Grand charleroi. Autrefois laissé à l’abandon, puis victime de déprédations, le site est devenu méconnaissable d’enchantement. Aujourd’hui le respect de la nature s’y combine avec détente et plaisirs.

    SL379528

    La pêche

    Sur un plan d’eau de 33 hectares, Bambois dispose d’un club de pêche à la mouche, en barque ou en float-tube ainsi que d’une école de pêche pour enfants et adultes.

    SL379535

    La faune

    A différents endroits du parc se trouvent des observatoires où vous pourrez découvrir la faune dans son milieu naturel. Des panneaux explicatifs sont placés à l’intérieur de ces abris décrivant les différents oiseaux.

    Bambois (33)

    Bambois (83)

    Bambois (84)

     

     


    votre commentaire
  • UN BEAU JOUR A DINANT 

    Dinant est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne, chef-lieu d’arrondissement en province de Namur.

    UN BEAU JOUR A DINANT

    Elle est bâtie sur la rive droite de la Meuse, à 90 kilomètres au sud de Bruxelles, 25 de Namur et 16 au nord de Givet, en France.

    La vallée de la Meuse, son cadre unique, ses nombreux monuments, la tour et les grottes de Mont-Fat et sa grotte « la Merveilleuse » en font un haut lieu touristique de la région mosane. De nombreuses croisières fluviales sont organisées au départ de la cité des Copères (du germanique koper qui signifie « cuivre »).

    Meuse vers Anseremme

    la Meuse vers Anseremme

    Dinant est également connue dans le monde entier pour avoir donné son nom à l’art de la fabrication des objets en cuivre et en laiton, la dinanderie.

    UN BEAU JOUR A DINANT

    Dinant est d’origine très ancienne. Il devait déjà être habité sous la domination romaine, ainsi que l’attestent les antiquités mises à jour après la guerre de 1914-1918. On peut admettre que saint Materne établit un oratoire à Dinant, vers le commencement du IVe siècle.

    La ville est aujourd’hui presque totalement reconstruite. Son pittoresque de vieille cité, accru par tant de générations, a disparu en grande partie, Mais son site incomparable demeure et l’église Notre-Dame s’est vu restituer la flèche bulbeuse dont on l’avait gratifiée au XVIIe siècle et qui, haute de 68 mètres, lui donnait une physionomie si typique.

    collégiale et citadelle

    la Collégiale et la citadelle

    Lieux et Monuments remarquables

    l’Abbaye Notre-Dame de Leffe, construite en 1152.

    La Collégiale Notre-Dame de Dinant (XIIIe – XIVe siècles), qui relève du Patrimoine majeur de Wallonie

    La Citadelle (1818-1821), construite par les Hollandais, sur un rocher à 100 mètres au-dessus du niveau de la Meuse.

    Le rocher Bayard, aiguille rocheuse exceptionnelle qui se détache de la falaise.

    le rocher Bayard

    le rocher Bayard

    La couque de Dinant

    Une légende fantaisiste rapporte que la couque de Dinant trouve ses origines au XVe siècle, lors du siège de la Ville par Charles le Téméraire (1466). Les dinantais, privés de victuailles et ne disposant que de miel et de farine, imaginèrent d’en faire une pâte et de la cuire. Cette pâte étant très ferme, ils l’imprimèrent dans le négatif des dinanderies et obtinrent ainsi les dessins les plus variés. Plus certainement, la couque semble apparaître au XVIIIe siècle sans que l’on sache avec exactitude les circonstances de sa création. Les moules à couques ont connu une grande variété de sujets témoignant des événements du moment dont souhaitait « fixer » le souvenir. 

    couque de Dinant

    La Citadelle

    Edifiée en 1051 par le Prince-Evêque de Liège, la citadelle se dresse fièrement à l’aplomb de la cité dinantaise et offre un coup d’œil saisissant sur la Meuse qui la borde.

    Un site impressionnant datant de 1051, qui surplombe la vallée de la Meuse. Un téléphérique ou un escalier monumental de 408 marches (pour les sportifs!) vous emmène au sommet, qui dévoile une vue magnifique de la ville et de la Meuse. Dans la Citadelle, vous êtes plongé au cœur de l’histoire dinantaise. Le musée vous raconte son passé militaire et la vie quotidienne qui y régnait. Vous découvrirez les cachots, la cuisine, les carrosses, une salle d’arme, etc. La Citadelle de Dinant est connue comme l’un des bâtiments médiévaux les plus remarquables de notre pays.

    le téléphérique

    le téléphérique vers la Citadelle

    Le rocher Bayard

    La tradition prétend que dans leur chevauchée à travers les Ardennes, les quatre fils AYMON : RENAUD, RICHARD, ALARD, et GUICHARD, se trouvent poursuivis et étant empêchés par la crue des eaux de contourner l’aiguille de la Meuse, furent contraints de l’escalader à cheval.

    Cette facétieuse tradition ajoute que les Dinantais, à tous ceux qui le désiraient, montraient la trace qu’en prenant son élan, avait imprimé sur la pierre BAYARD, (Voir sur la face Sud, une empreinte ayant la forme d’un fer à cheval qui est attribuée au « Cheval Bayard ») l’impétueux coursier des quatre fils AYMON. De là, le nom de BAYARD, donné au pyramidion dinantais.

     

    L’île d’amour est une île située sur la Meuse, sous le viaduc Charlemagne, qui est cependant classée.

    l'île d'amour

    l’île d’amour sur la Meuse vers Anseremme. Celle-ci fut découverte par Félicien Rops.

    bateau le Copère

    bateau « le Copère » pour notre traversée Dinant – Waulsort

    défilé des canards

     défilé des canards sur la Meuse

    la roche

    la roche de la région

    le pont charlemagne

    au loin, le pont Charlemagne

    Meuse vers Lustin

    la Meuse vers Lustin

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique