• LE PERCE-NEIGE

    LE PERCE-NEIGE

    Elle est merveilleuse cette petite fleur, la première qui pousse dans l’année.

    Le perce neige, que l’on appelle aussi goutte de lait dans nos campagnes, arrive fin janvier dans les régions les plus chaudes de France et jusqu’à février début mars dans les régions de l’est, du nord, et de montagne.

    le perce-neige

    Le perce-neige est symbole de courage chez les indiens des plaines. Cette fleur semble très humble, elle regarde le sol et baisse la tête, sa couleur blanche ne lui donne pas l’attrait des fleurs à couleurs vives.

    Elle est l’amie de la mousse, des petits coins de jardin, là où l’on trouve un petit muret, un vieux sureau.

    On la rencontre surtout dans les futaies, sous les grands arbres dans les parcs, elle s’étend alors et forme un grand tapis.
    On peut facilement cultiver le perce neige, qui est une plante à bulbe. On plante un bulbe isolé juste après la floraison, quand les fleurs sont fanées, et on aura rapidement une touffe de fleurs, après un an ou deux.
    Cette plante aime les terrains assez humides au printemps, et préfère les lieux ombragés.
    Le perce neige n’a plus besoin d’entretien ensuite, si l’endroit de plantation est assez tranquille, il s’épanouira tout seul et formera un tapis blanc renouvelé chaque année. Bien que le nom perce-neige soit originellement féminin, il est de plus en plus utilisé au masculin. L’usage a fait que les deux genres sont actuellement autorisés.

    le perce-neige

    Le Perce-neige est également appelé « Clochette d’Hiver », « Goutte de Lait » et « Violette de la Chandeleur ».

    Originaire d’Europe et d’Asie Mineure le perce-neige, qui est très rustique, doit son nom à sa floraison très précoce.
    Le perce-neige, qui est une des premières fleurs de l’hiver annonciatrice du printemps à venir, est très mellifère. Il est souvent confondu avec la Nivéole Printanière ou Leucojum-vernum qui est également blanche et fleurit à la même époque. La seule différence est que les fleurs de cette dernière sont ourlées de vert.
    Comme les perce-neige sont de très petite taille, il est préférable, pour un plus bel effet, de les planter en groupes.
    Les bulbes laissés en terre se naturalisent sans problèmes.
    Aimant bien les sous-bois, il se plait particulièrement au pied des arbres et des arbustes, principalement ceux à feuillage caduc.
    De par sa floraison très précoce, il peut également être installé dans la pelouse, en regroupant plusieurs bulbes ensemble. La floraison apparaîtra bien avant la première tonte.
    Bien adapté à la culture forcée en intérieur le perce-neige pourra fleurir la maison à Noël ou illuminer les tables de fêtes.

    Attention, les bulbes des perce-neige sont toxiques en cas d’ingestion.

    le perce-neige

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Avril à 21:16

    bonsoir Josiane , ah oui que de jolies fleurs et ces perce- neige sont magnifiques ++ beau weekend A+ 

    2
    Samedi 17 Avril à 08:06

    merci bebert33 de ta visite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :