• * LE SECRET DU BONHEUR

    Le secret du bonheur

    heureux

    Pour certains, c’est réussir socialement, accumuler de belles voitures, avoir une grande maison. Pour d’autres, c’est être libre, bien dans sa peau, avoir une vie affective épanouie.

    Le bonheur, tout le monde le cherche.

    Suffirait-il de le cultiver pour qu’il ensoleille toutes nos journées ?

    Etre heureux, c’est savoir savourer toutes les petites et grandes joies simples que nous offre la vie.

    Pourtant, il ne faut pas confondre bonheur et plaisir. Le plaisir naît quand un besoin de base est satisfait. Il est lié à des stimuli agréables d’ordre sensoriel, esthétique ou intellectuel. C’est une sensation éphémère qui peut vite devenir neutre voire même désagréable. Le bonheur au contraire est un bien-être intérieur durable et donc plutôt un état d’esprit. Il peut être parfois soumis aux circonstances, mais en règle générale, le niveau de base de bonheur resterait stable tout au long de notre vie.

    Le capital bonheur est différent selon les personnes. Certains ont des gènes qui les prédisposent à avoir un cerveau mieux nourri en sérotonine. Or la sérotonine est un anti-dépresseur naturel, elle joue un rôle majeur dans l’humeur gaie ou dépressive.

    L’environnement affectif, social, culturel, les événements de la vie vont marquer leur empreinte sur notre cerveau et notre façon de voir la vie aussi.

    Les clés du bonheur

    1. Prenez la vie du bon côté

    Ne vous laissez pas gagner par la morosité ambiante. Evitez les ruminations et le catastrophisme : votre cerveau n’a pas toujours raison de penser au pire. Acceptez que le fait de vivre heureux à 100 % c’est difficile. Il y a toujours des moments plus négatifs. C’est d’ailleurs cela aussi qui rend les moments heureux plus précieux.

    2. Faites la paix avec vous

    Lorsque le regard que l’on porte sur soi est positif, il permet de se sentir bien dans sa peau, mieux armé face aux difficultés de l’existence. Lorsqu’il est négatif, il engendre bon nombre de souffrances qui perturbent le quotidien. Apprenez à vous aimer et à être moins critique vis-à-vis de vous-même.

    3. Soignez votre relationnel

    Donnez aux autres l’amour qu’ils méritent : se sentir utile et engagé aide au bonheur. Cultivez l’empathie et les relations sociales. Bon à savoir : mieux vaut approfondir ses liens que de vouloir collectionner les amis.

    4. Vivez au présent

    Apprenez à profiter des petits bonheurs de la vie et à vivre dans l’instant. Ni dans le regret du passé, ni dans l’anticipation du futur. Accordez-vous des parenthèses plaisir, des moments de bien-être rien qu’à vous, indispensables pour vous sentir vivre pleinement et en harmonie. Si le passé vous ronge, si vous avez des conflits à régler avec vos proches, n’hésitez pas. Tout est dans la manière.

    5. Chassez le stress

    Trouvez votre propre stratégie, que ce soit en faisant du yoga ou de la méditation pour chasser l’énervement, l’irritabilité et tous ces stress chroniques qui s’avèrent néfastes à long terme.

    6. Regardez autrement

    Heureusement, dans le bonheur, rien n’est jamais joué ! Le cerveau conserve une plasticité qui permet, même à l’âge adulte, d’apprendre à être plus heureux. Toute méthode qui le pousse à remanier ses circuits est profitable.

    Une des clés du bonheur est d’apprendre à changer notre vision sur nous-même ou sur les événements. Cherchez-le en nous-même, familiarisons-nous avec une approche plus méditative et plus altruiste du monde. La méditation des moines bouddhistes intéresse d’ailleurs de plus en plus les scientifiques car elle accroît notre sérénité. Moins de pensées toxiques : colère, anxiété…

    Le bonheur a donc un prix, celui de l’effort fourni pour le conquérir.

    etre%20heureux%20BN001


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :