• L'ARMISTICE

     

    drapeau

    L’Armistice, 11 novembre

    C’est la commémoration de l’armistice signée par les pays en guerre lors de la Première Guerre mondiale, appelée à l’époque «la Grande Guerre». Cette guerre, qui dura de 1914 à 1918, fit environ

    9 millions de morts.

    Le 11 novembre 1918, à 5h15 du matin, les plénipotentiaires allemands acceptaient les conditions d’armistice du Maréchal Foch. Quelques heures plus tard, à 11h00, le « cessez le feu » sonnait sur tout le front mettant un terme à quatre années d’une guerre effroyable.

    Les familles pleuraient plus de 9.000.000 de soldats. Plus de 80.000 Belges étaient tombés durant ces 4 années. Néanmoins, le 11 novembre reste le symbole d’une victoire. Victoire de la démocratie mais aussi de la paix sur une désastreuse guerre européenne, entraînant une grande partie du monde dans son malheur et sa déraison.

    poilus

    L’armistice est signé dans le wagon spécial du généralissime Foch, au carrefour de Rethondes, au milieu de la forêt de Compiègne, le 11 novembre à 5h15 du matin.

    L'ARMISTICE

    Le wagon de l’Armistice est la voiture de chemin de fer dans laquelle furent signés l’Armistice du 11 novembre 1918 entre l’Allemagne, la France et ses alliés et celui du 22 juin 1940 entre l’Allemagne et la France à la clairière de Rethondes dans la forêt de Compiègne dans l’Oise. Ce wagon fut mis en service en 1914 par la Compagnie des Wagons-Lits, affecté au train du maréchal Foch en 1918, exposé aux Invalides puis dans la clairière de Rethondes pendant l’Entre-deux-guerres. Emmené en Allemagne après la signature de l’armistice en 1940 et exposé à Berlin, il fut détruit en avril 1945 par les SS, sur ordre d’Hitler.

    wagon de l'armistice

    La clairière historique de 100m de diamètre se situe sur le territoire de Compiègne (et non Rethondes) dans laquelle se trouvent notamment les monuments commémoratifs de l’Armistice du 11 novembre 1918, la statue du Maréchal Foch et le musée.

    clairière de l'armisticeLa clairière de l'Armistice

    Le 11 novembre 2019

    Mais pour moi ce 11 novembre est encore plus que l'Armistice, c'est le jour du décès de mon papa, en 1967.

    L'ARMISTICE

    Je pense à toi mon cher papa. Tu me manques !

     

    EN SOUVENIR DE MON CHER PAPA

    Cher papa, parti bien trop tôt pour l’au-delà

    J’avais tant besoin de toi à ce moment là !

    Ta vie fut marquée par tant d’ardeur au travail

    D’abord ta profession faisant partie du rail

    Et aussi ta maison dans les moindres détails.

    Mais tu fus pour tes enfants le père idéal

    Celui sur qui l’on pouvait compter sans égal

    Je ne t’ai pas redit suffisamment « je t’aime »

    Trop occupée à résoudre tous mes problèmes.

    Merci papa, pour ce que tu nous as tracé

    Tu me manques tellement, mon cœur est peiné.

    En ce 11 novembre 1967, mon père partait vers le ciel. 


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    philirlande
    Mardi 12 Novembre à 16:42

    on apprenait cela à l'école de notre temps, de nos jours...

    2
    Mercredi 13 Novembre à 05:03

    merci Philippe de ta réponse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :