• VALSES DE VIENNE (1958) Autriche

    VALSES DE VIENNE 

    vienne.jpg

    De l'eau à perte de vue : 5 % de la superficie totale de Vienne est composée d'eau, plus que dans n'importe quel Land du pays. Vienne compte 29 nappes alluviales, 4 fleuves, 29 ruisseaux dans la Wienerwald, ainsi que 40 étangs et lacs ; le Danube étant le plus large et le plus long fleuve de la ville.

    VENEZ VALSER SUR LE « DANUBE BLEU » A VIENNE

    Sur son trente-et-un toute l’année, la ville valse avec art de vivre, musique et architecture.

    VALSES DE VIENNE (1958) Autriche

    Malgré son âge respectueux et son impressionnante architecture, la capitale autrichienne est une cité jeune et vibrante, arborant une belle diversité de bâtiments historiques et de monuments de tous les styles.

    Des châteaux et des palais côtoient des édifices de styles roman, gothique, baroque, rococo, classique et Art nouveau sans oublier les œuvres du Gaudi local, Hundertwasser et son architecture aux couleurs et formes enjouées.

    Ajoutons des parcs de châteaux et celui qui accueille le Prater (grande roue), sans oublier la présence décentrée du Danube bleu …

    Le château de Schönbrunn

    L'histoire de Schönbrunn et des bâtiments d'origine remonte au Moyen Age (XIVe siècle). En 1569, Maximilien II acheta la propriété "Katterburg" qui devint ainsi propriété de la famille des Habsbourg. La légende veut que ce soit l'empereur Matthias qui, en découvrant une fontaine, donna son nom au domaine. (Schönbrunn = belle fontaine).

    schonbrunn_02.jpg

    Quant à la musique, elle est une seconde nature à Vienne et se joue toute l’année lors de concerts qui voient leur apothéose lors de la saison des bals.

    La Saint-Sylvestre et le Jour de l’An voient l’orchestre du Wiener Philarmoniker jouer notamment l’incontournable « Danube bleu ».

    Mais Vienne, ce n’est pas que la valse, car les polkas et les marches de Johann Strauss, les succès indémodables des opérettes et les symphonies du prodigieux Mozart entrent également dans la danse.

    strauss.jpg

     

    La ville dont le prince fut Mozart

    Les relations de Mozart avec la ville tiennent de la passion non partagée ou du grand amour déçu. Mozart qui vécut ses dix dernières années à Vienne, composait ses chefs-d’œuvre dans sa tête. Et pour satisfaire l’impatience de ses commanditaires, il avait à peine le temps d’écrire ses partitions. Sa vie trop brève est une symphonie inachevée.

    VALSES DE VIENNE (1958) Autriche

    Balades citadines

    La ville fut la capitale du puissant empire des Habsbourg de 1273 à 1918, soit plus de six siècles.

    Ce qui lui confère une aura majestueuse et aristocratique. Les balades dans le cœur historique doivent se faire à pied, question de découvrir les trésors qui se livrent à chaque coin de rue égayée par le trot des chevaux. Vous déambulerez près du Stephansdom (la cathédrale Saint-Etienne) qui domine la cité. Depuis toujours, ce coin voit jouer musiciens et saltimbanques. Non loin, le Graben aligne ses riches boutiques. C’est l’un des passages élégants de la ville, où trône la colonne de la Peste. Tout près, l’église baroque Saint-Pierre et plus loin, le Kohlmarkt débouche sur la Michaelerplatz. C’est l’entrée dans l’impressionnante Vienne impériale.

    Reine des villes qui fait la roue devant l’Histoire

    La roue géante du Prater tourne sur elle-même en 20 minutes et permet de repérer à 61 m au-dessus du sol, les « phares » symboliques de Vienne. Tous les quartiers sont enroulés en spirale autour de la cité historique que les habitants appellent la « ville intérieure ». Le point culminant de ce centre est la flèche de la cathédrale Saint-Etienne. Avec ses 137 m, c’est la plus haute tour gothique qui se dresse vers le ciel. L’église Saint-Pierre est l’une des plus anciennes de la capitale.

    VALSES DE VIENNE (1958) Autrichel

    la roue du Prater

    Bientôt, le Palais de la Hofburg offre son dédale de bâtiments aristocratiques. Les lieux furent la résidence des Habsbourg.

    Dix-huit bâtiments, dix-neuf cours, cinquante-quatre escaliers et deux mille six cents pièces.

    Chaque époque y a laissé ses souvenirs. Ici et là, comme les coulisses d’un théâtre, des passages voûtés, des ruelles, des perspectives relient ces édifices et donnent sur la Heldenplatz, le Parlement, l’hôtel de Ville, le quartier des musées et encore d’autres petites places.

    Les amoureux d’architecture découvriront également l’Opéra et le Palais de l’Albertina, la Vienne de l’art nouveau.

    danube bleu.jpg

    le Danube bleu

     

    GRINZING

    Au pied de la Forêt viennoise, Grinzing est resté un joli village aux maisons colorées au milieu des vignes malgré l'urbanisation toute proche qui les grignote. Beaucoup de gens, célèbres ou non, viennent boire le vin nouveau, chez les propriétaires-récoltants, dans ces fameux Heurigen qui sont les vraies gloires locales. C'est donc surtout en soirée que le village s'anime, pour retrouver sa quiétude avec les douze coups de l'horloge du clocher à bulbe de l'église paroissiale Grinzinger.

    VALSES DE VIENNE (1958) Autriche

     

    SAINT WOLFGANG

    La ville autrichienne de Saint Wolfgang en Salzkammergut, encore appelée Sankt Wolfgang im Salzkammergut, est connue dans le monde entier pour sa célèbre opérette "L'Auberge du cheval blanc" datant de 1930.

    VALSES DE VIENNE (1958) Autriche

    Cette petite ville de 2825 habitants (recensement de 2012) qui s'étire le long de la rive nord du lac Wolfgang sur une superficie de 56 km2, au pied de la montagne Schafberg, est une destination idéale pour s'adonner à des escapades culturelles et des activités de plein air dans un cadre naturel pittoresque, loin du chaos de la vie quotidienne.

    VALSES DE VIENNE (1958) Autriche

    VALSES DE VIENNE (1958) Autriche

    Souvenir de l'année 1958.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Philou
    Lundi 27 Avril à 17:22
    Philou
    Très chouette souvenir, j'y étais allé en 1985... En voiture et avant d'aller visiter Budapest
    2
    Mardi 28 Avril à 07:15

    Ça fait des années que j'ai envie de passer Noël à Vienne. Un jour peut-être...

    Je connais très peu l'Autriche. Merci pour la découverte. 

    Bonne journée. 

    3
    Mardi 28 Avril à 08:30

    merci Philou et Philippe de votre visite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :