• UNE ROSE, TOUT UN SYMBOLE

    UNE ROSE, tout un symbole !

     Image5.jpg

    La reine des fleurs est indissociable de l’amour. Offrir une rose revient d’ailleurs à dire : « je t’aime d’un amour fou ».

    Si elle est blanche, elle dira : « mes sentiments sont purs », noire : « je t’aimerai jusqu’à la mort »,rose : « je t’aime d’un amour tendre, rouge : « je t’aime passionnément ».

    rose_5317_v.jpg

    Messieurs, sachez qu’une seule rose suffira pour dévoiler votre amour en toute simplicité. Deux roses permettront de vous faire pardonner, douze, de remercier votre bien-aimée, vingt-quatre, d’exprimer votre galanterie.

    Un bouquet de trente-six roses s’imposera pour faire votre demande en mariage. A cette occasion, poussez le raffinement en sélectionnant des roses ayant les têtes légèrement courbées.

    Mais quel que soit le nombre, évitez le jaune : cette couleur est synonyme d’inquiétude amoureuse, de jalousie et même … d’infidélité.

    Alors, pour la Saint-Valentin, pas de gaffe : votre dulcinée pourrait vous envoyer … sur les roses !

    rose blanche.gif

    Chez les Grecs, la rose était la fleur d’Aphrodite, déesse de l’amour, et d’Aurora, la déesse aux doigts de roses.

    Les Romains rattachent la rose à Vénus. La rose aurait été blanche, mais rougie accidentellement quand Cupidon renversa son verre de vin sur elle.

    La première nuit d’amour entre Cléopâtre et Marc Antoine se serait déroulée sur un lit de pétales de roses de quarante-cinq centimètres d’épaisseur.

    The Prince 1.JPG


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Février à 16:48
    Pour nous un jour comme les autres, c'est Saint Valentin route l'année quand on aime :-)
    Biz de l'irlandais
    2
    Jeudi 14 Février à 18:06

    merci Philippe de ta visite

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :