• * L'UTAN (Université du 3e Age Namur)

    L’Université du Troisième Âge de Namur est née d'un constat évident. Aujourd'hui, nombre d'adultes quittent la vie professionnelle à un âge qui leur reconnaît encore - et souvent pour longtemps - des facultés intellectuelles et physiques remarquables. Nombre de ces personnes manifestent le désir d'aller se cultiver à l'université qui, à ce stade, ne prépare plus à une profession mais contribue à un meilleur épanouissement. 

    L'UTAN n'a donc pas pour vocation de délivrer aux seniors qui la fréquentent un quelconque diplôme universitaire. 

    * L'UTAN (Université du 3e Age Namur)

    à l'accueil de l'UTAN



    L'appellation a souvent donné lieu à débats. Le terme « université » n'est-il pas abusif ?... Le troisième âge n'est-il pas synonyme de vieillesse ?... A ces objections, le président de l'UTAN répond : « L'université, quand elle est du troisième âge, est avant tout un centre où l'on met plus d'univers dans la tête des gens. Quant au troisième âge, c'est celui où l'on n'est plus tout à fait jeune, mais celui aussi où l'on n'est pas encore vieux. C'est celui d'un âge où l'on peut choisir librement des activités qui continuent de donner un sens à l'existence. » 

    Le troisième âge n'est pas celui où il faut laisser tomber les bras et tout attendre des autres. C'est, au contraire, celui de réagir et de s'assumer encore. Le rôle de l'UTAN consiste à prouver que la personne retraitée ou préretraitée n'entame pas une longue descente vers l'isolement et la désocialisation mais qu'elle peut se maintenir à un bon niveau intellectuel et physique pendant de nombreuses années encore. 

    Dès lors, l'UTAN propose un large éventail d'activités pédagogiques, dans de nombreuses disciplines littéraires ou scientifiques. A côté de ces cours, de multiples activités culturelles et sportives permettent de maintenir les liens interpersonnels nécessaires à l'épanouissement de chacun. 

    Aujourd'hui, l'UTAN rassemble quelque quatre mille membres, à Namur et dans ses antennes qui ont vu le jour aux quatre coins de la province. Plus largement, l'UTAN marque de son empreinte divers organes comme l' AFUTAB 
    (Association Francophone des Universités du Troisième Âge de Belgique) et l'Association Internationale des UTA… 

    * L'UTAN (Université du 3e Age Namur)

     


    votre commentaire
  • Le secret du bonheur

    heureux

    Pour certains, c’est réussir socialement, accumuler de belles voitures, avoir une grande maison. Pour d’autres, c’est être libre, bien dans sa peau, avoir une vie affective épanouie.

    Le bonheur, tout le monde le cherche.

    Suffirait-il de le cultiver pour qu’il ensoleille toutes nos journées ?

    Etre heureux, c’est savoir savourer toutes les petites et grandes joies simples que nous offre la vie.

    Pourtant, il ne faut pas confondre bonheur et plaisir. Le plaisir naît quand un besoin de base est satisfait. Il est lié à des stimuli agréables d’ordre sensoriel, esthétique ou intellectuel. C’est une sensation éphémère qui peut vite devenir neutre voire même désagréable. Le bonheur au contraire est un bien-être intérieur durable et donc plutôt un état d’esprit. Il peut être parfois soumis aux circonstances, mais en règle générale, le niveau de base de bonheur resterait stable tout au long de notre vie.

    Le capital bonheur est différent selon les personnes. Certains ont des gènes qui les prédisposent à avoir un cerveau mieux nourri en sérotonine. Or la sérotonine est un anti-dépresseur naturel, elle joue un rôle majeur dans l’humeur gaie ou dépressive.

    L’environnement affectif, social, culturel, les événements de la vie vont marquer leur empreinte sur notre cerveau et notre façon de voir la vie aussi.

    Les clés du bonheur

    1. Prenez la vie du bon côté

    Ne vous laissez pas gagner par la morosité ambiante. Evitez les ruminations et le catastrophisme : votre cerveau n’a pas toujours raison de penser au pire. Acceptez que le fait de vivre heureux à 100 % c’est difficile. Il y a toujours des moments plus négatifs. C’est d’ailleurs cela aussi qui rend les moments heureux plus précieux.

    2. Faites la paix avec vous

    Lorsque le regard que l’on porte sur soi est positif, il permet de se sentir bien dans sa peau, mieux armé face aux difficultés de l’existence. Lorsqu’il est négatif, il engendre bon nombre de souffrances qui perturbent le quotidien. Apprenez à vous aimer et à être moins critique vis-à-vis de vous-même.

    3. Soignez votre relationnel

    Donnez aux autres l’amour qu’ils méritent : se sentir utile et engagé aide au bonheur. Cultivez l’empathie et les relations sociales. Bon à savoir : mieux vaut approfondir ses liens que de vouloir collectionner les amis.

    4. Vivez au présent

    Apprenez à profiter des petits bonheurs de la vie et à vivre dans l’instant. Ni dans le regret du passé, ni dans l’anticipation du futur. Accordez-vous des parenthèses plaisir, des moments de bien-être rien qu’à vous, indispensables pour vous sentir vivre pleinement et en harmonie. Si le passé vous ronge, si vous avez des conflits à régler avec vos proches, n’hésitez pas. Tout est dans la manière.

    5. Chassez le stress

    Trouvez votre propre stratégie, que ce soit en faisant du yoga ou de la méditation pour chasser l’énervement, l’irritabilité et tous ces stress chroniques qui s’avèrent néfastes à long terme.

    6. Regardez autrement

    Heureusement, dans le bonheur, rien n’est jamais joué ! Le cerveau conserve une plasticité qui permet, même à l’âge adulte, d’apprendre à être plus heureux. Toute méthode qui le pousse à remanier ses circuits est profitable.

    Une des clés du bonheur est d’apprendre à changer notre vision sur nous-même ou sur les événements. Cherchez-le en nous-même, familiarisons-nous avec une approche plus méditative et plus altruiste du monde. La méditation des moines bouddhistes intéresse d’ailleurs de plus en plus les scientifiques car elle accroît notre sérénité. Moins de pensées toxiques : colère, anxiété…

    Le bonheur a donc un prix, celui de l’effort fourni pour le conquérir.

    etre%20heureux%20BN001


    votre commentaire
  • LES NOIX, trésors de santé

    Les fruits oléagineux ou à écales sont de véritables concentrés de nutriments. Ils boostent la circulation sanguine, sont bons pour les yeux, pour le cœur ou le taux de cholestérol.

     les noix

    Le cœur

    Les fruits oléagineux contiennent de 50 à 70 % d’acides gras, principalement des bonnes graisses, celles dites insaturées qui aident à réduire le taux de cholestérol dans le sang et le risque de maladies cardiovasculaires. On recommande une portion de fruits à écales au minimum quatre fois par semaine.

    les noix

    La flore intestinale

    Une grosse poignée de fruits oléagineux contient au moins 2 g de fibres, soit autant qu’une tranche de pain complet. Il s’agit surtout de fibres fermentescibles, qui entretiennent la flore intestinale. Les fruits à écales favorisent le développement des bifidobactéries, présentes naturellement dans l’intestin.

    Les protéines

    Les fruits oléagineux sont aussi riches en protéines que la viande, la volaille ou le poisson. Ils offrent donc une alternative idéale à ceux qui veulent de temps en temps se passer de viande. A cause de leur haute teneur en acides gras, les fruits à écales sont cependant plus caloriques qu’un steak ou qu’un morceau de volaille.

    les noix

    Les vitamines

    Ils sont riches en nutriments et donc aussi en vitamines, en particulier B2, B3 et B6. La vitamine B assure un bon métabolisme et une meilleure digestion.

    Le vitamine E est un puissant antioxydant. Ce sont les noisettes qui en sont les plus riches. Elle se trouve également dans l’huile végétale, la margarine et la minarine.

    Les minéraux

    Tout comme les vitamines, les minéraux sont indispensables à la santé. Les fruits oléagineux en sont très riches. Les noix du Brésil regorgent de sélénium, un puissant anti-oxydant.

    La ligne

    Les fruits à écales sont riches en graisses et en protéines, donc caloriques. Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, ils ne font pas grossir. Aucune raison donc de ne pas manger de noix. Rares sont les aliments qui apportent autant de bienfaits en d’aussi faibles quantités !

    les noix


    5 commentaires
  • Les anniversaires de mariage

    * LES ANNIVERSAIRES DE MARIAGE

    1 an                                        noces de coton

    2 ans                                      noces de cuir

    3 ans                                      noces de froment

    4 ans                                      noces de livre

    5 ans                                      noces de nylon

    6 ans                                      noces de chypre

    7 ans                                      noces de laine

    8 ans                                      noces de coquelicot

    9 ans                                      noces de faïence

    10 ans                                   noces d’étain

    11 ans                                   noces de zinc

    12 ans                                   noces de soie

    13 ans                                   noces de muguet

    14 ans                                   noces de perlon

    15 ans                                   noces de cristal

    16 ans                                   noces de saphir

    20 ans                                   noces de porcelaine

    25 ans                                   noces d’argent

    30 ans                                   noces de perle

    35 ans                                   noces de corail

    40 ans                                   noces de rubis

    45 ans                                   noces de platine

    50 ans                                   noces d’or

    60 ans                                   noces de diamant

    70 ans                                   noces de vermeil

    75 ans                                   noces d’albâtre

    80 ans                                   noces de chêne

     

    mariage1


    votre commentaire
  • LES SEPT NOUVELLES MERVEILLES DU MONDE

    * LES SEPT NOUVELLES MERVEILLES DU MONDE

    Le Colisée de Rome (Italie), la Grande Muraille de Chine, le Taj Mahal (Inde), la cité antique de Pétra (Jordanie), la statue du Christ rédempteur (Brésil), le Machu Picchu (Pérou), et la pyramide Chichen Itza (Mexique): voici la liste des sept « nouvelles merveilles du monde ». 

    – Colisée, Italie
    Construit pour célébrer la gloire de l’empire romain, ce grand amphithéâtre de Rome a été inauguré en l’an 80 par l’empereur Titus. Doté de 50.000 places, le Colisée a influencé la conception des stades modernes. Son arène a accueilli les sanglants jeux du cirque.

     

    colisée

     

    Grande Muraille de Chine
    L’édifice, qui s’étend sur 6.700 kilomètres d’est en ouest, est la plus longue construction humaine sur Terre. Elle a été construite entre le VIIe siècle et le IVe siècle avant J-C.

     

    grande muraille

     

    Taj Mahal, Inde
    Le mausolée au dôme en marbre blanc dans l’Etat de l’Uttar Pradesh en Inde a été construit par l’empereur moghol Shah Jahan entre 1632 et 1654 pour son épouse favorite, Mumtaz Mahal, morte en couches. Exemple remarquable de l’architecture moghole combinant des styles indiens, persans et islamiques.

     

    taj mahal

     

    – Pétra, Jordanie 
    La cité antique de Pétra, dans le sud-ouest de la Jordanie, est célèbre pour ses structures en pierres taillées dans la pierre, dont la plus impressionnante est probablement Ad-Dayr (« le monastère »), qui servit d’église à l’époque byzantine.

    pétra

     

     – Statue du Christ rédempteur, Brésil

    Haute de 38 mètres, elle surplombe Rio de Janeiro, perchée sur le mont du Corcovado. La statue est l’oeuvre du sculpteur franco-polonais Paul Landowski. Elle a été construite par morceaux en France à partir de 1926 avant d’être assemblée sur place. Elle a été inaugurée le 12 octobre 1931.

    redempteur 

     

     Machu Picchu, Pérou

    Ancienne cité inca du XVe siècle comprenant des vestiges de temples et de palais, elle culmine à 2.430 mètres dans la Cordillère des Andes.

    macchu picchu 

     

    Pyramide Chichen Itza, Mexique
    Cette pyramide surmontée par un temple est un vestige d’un ancien site maya dans la péninsule du Yucatan. (AP)

    chichen itza 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique