• Derniers articles

     

    Bonjour ! Heureuse de vous découvrir sur mon Eklablog :

    josiane80.eklablog.com

     

    Chargé de voyages, de poèmes & de diverses choses de la vie.

     

    Josiane80

  • LES TRESORS CACHES DE LA CÔTE D’OPALE  – Fr.

    Mes nombreux séjours

    Le Pas-de-Calais, point le plus étroit entre le continent européen et la Grande-Bretagne, est la voie maritime de desserte du Nord de l’Europe la plus fréquentée du monde.

    LES TRESORS CACHES DE LA COTE D'OPALE - France

    Les douves et les remparts de Gravelines se visitent en pédalos, tandis que l’univers de la voile au long cours est évoqué par le fameux trois-mâts Duchesse Anne, le seul grand voilier visitable en France. Sur la digue à Malo, les estivants n’en finissent pas de contempler les villas balnéaires époque art déco.La Côte d’Opale déroule ses 120 km de plages, de dunes et de falaises entre Calais et Berck sur Mer. 

    LES TRESORS CACHES DE LA COTE D'OPALE - France

    Malo-les-Bains

    C’est Édouard Lévêque, célèbre touquettois, peintre, écrivain, botaniste, qui est l’inventeur de l’appellation « Côte d’Opale » pour nommer le littoral entre Le Crotoy et Équihen-Plage. De toutes les appellations proposées, c’est la seule qui a subsisté et qui a fait depuis du Touquet-Paris-Plage, la « Perle de la Côte d’Opale ». Aujourd’hui l’appellation « Côte d’Opale » englobe une partie de l’arrondissement de Dunkerque et ceux de CalaisSaint-OmerBoulogne-sur-Mer et Montreuil-sur-Mer.La Côte d’Opale est marquée par la présence de deux grandes falaises :·  Le cap Blanc-Nez, culminant à 132 m ·  le cap Gris-Nez, atteignant 50 m. Le relief laisse place à des plages de sable fin, interrompues successivement par :·  la baie de la Canche, ·  la baie de l’ Authie.  La cote d’opale, région côtière française avoisinant la Belgique, se situe face aux falaises du Sud-Est de l’Angleterre, bordant la mer du Nord et la Manche. 

    C’est un paysage plein de contrastes qui mêle le vert éclatant de ses prés, aux couleurs gris bleutées des vagues. Une région qui vit de la mer et joue avec le vent. 

    LES TRESORS CACHES DE LA COTE D'OPALE - France

     

    La Côte d’Opale, c’est une alliance légendaire entre les influences de la mer et les racines de la terre, un pacte violemment rompu dans l’histoire mais toujours reconstruit pour trouver un équilibre fragile entre les vagues de la mer et les sillons de la terre.

    C'est une terre de conquête : longtemps victime des guerres et des invasions, elle profite aujourd’hui de sa situation stratégique pour valoriser son patrimoine naturel, historique et maritime et ce de façon pour le moins originale…

    A deux pas de la Belgique, entre Calais et Boulogne-sur-Mer, la Côte d’Opale est un terroir préservé, où abondent villes anciennes, villages de pêcheurs et falaises spectaculaires.

    les trésors cachés de la côte d'opale

     

    Distant l’un de l’autre de 5 kilomètres, le cap Gris-Nez et le cap Blanc-Nez forment ce qu’on appelle la terre des deux caps, faisant face aux côtes britanniques et dominant le détroit le plus fréquenté au monde.  

    Si le cap Blanc-Nez est le plus haut avec ses 134 mètres, le cap Gris-Nez possède un phare qui culmine à 72 mètres au dessus du niveau de la mer. 

    La blancheur immaculée des falaises du Cap Blanc-Nez contraste avec le bleu profond de l’Atlantique. Les sentiers sont nombreux et bien balisés dans ce coin de nature sauvage et miraculeusement épargné par le béton qui a ravagé tant de rivages d’Europe.

    les trésors cachés de la côte d'opale

    Les habitants de la région sont particulièrement fiers de leurs embarcations traditionnelles, les « flobarts », de petites barques ventrues et volontaires. Audresselles et Wissant célèbrent plusieurs fêtes où ces flobarts sont mis à l’honneur. Il faut voir la ferveur des vieilles familles de pêcheurs lors de la fête de Bénédiction de la Mer le 15 août à Audresselles. Ce jour-là, l’auberge « Le retour des Flobards » ne désemplit pas de convives ravis par l’ampleur des plateaux de fruits de mer.

    Le Cap Gris-Nez est une Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique dont le Conservatoire du littoral a acquis, au nom du Conseil Général, 146 ha.

    les trésors cachés de la côte d'opale

    Cap Gris Nez

     

    Cap_Blanc-Nez(62)

    Cap Blanc-Nez

    Un paysage étonnant qu’on n’oserait pas imaginer dans le plat pays.

    Col blanc de craie, la falaise du Blanc-Nez, vieille de 100 millions d’années culmine à 133 m, elle domine l’estran où mouettes rieuses, goélands argentés, pétrels fulmars, faucons et crécerelles s’y nourrissent de crustacés.

    Par temps clair, le panorama est somptueux, un véritable belvédère qui permet d’apercevoir la baie de Wissant et le Cap Gris-Nez au sud, le détroit du Pas de Calais et les falaises anglaises à l’Ouest, la plaine flamande au nord du Boulonnais à l’est.

    LES TRESORS CACHES DE LA COTE D'OPALE - France

    Le vert des prairies et le jaune acide des champs de colza en fleurs se mêlent à la blancheur de la craie fraîchement mise à jour par les éboulements fréquents.

    C’est le détroit qui unit la Manche à la Mer du Nord.

    250px-Cape_Gris_Nez%2C_France

    le Cap Gris-Nez

    Autant le cap Gris-Nez s’avance telle une presqu’île aux falaises en pente douce, autant le cap Blanc-Nez stoppe net face à la mer avec des falaises de craie blanches abruptes. Par contre, pour ce qui est du vent, là pas de distinction, pour l’un comme pour l’autre, c’est venté et venteux, un air iodé et vivifiant, loin d’être désagréable quand on est vêtu en conséquence ! 

    LES TRESORS CACHES DE LA COTE D'OPALE - France

     

    Des bières artisanales

    A quelques encablures du Cap Gris-Nez, vers l’arrière-pays, nous aboutissons à la ferme de Belle Dalle, domaine de la brasserie artisanale des 2 Caps. La Blanche de Wissant et la Blonde des 2 Caps accompagneront magnifiquement un plat du terroir.

    les trésors cachés de la côte d'opale

    Non loin de là, la Ferme du Vert se consacre aux produits de qualité d’un terroir méconnu. Ici au village de Wierre-Effroy, dans un bocage intact, les propriétaires font revivre la belle demeure. Des chambres d’hôtes, un restaurant de haut vol, sans oublier les fromages artisanaux produits par la famille. Rares sont ceux qui ne repartent pas avec un Ecume de Wimereux ou une Fleur d’Audresselles.

     

    les trésors cachés de la côte d'opale

    Cap Blanc Nez

    Montreuil-sur-Mer

    Plus secrète, Montreuil-sur-Mer mérite un large détour. Le charme de ses ruelles aux maisons basses a séduit Victor Hugo qui y situa un épisode des Misérables. En contrebas des remparts, une auberge des années 30 accueille les gourmets. La Grenouillère est l’un des meilleurs restaurants du Nord de la France. Quelques chambres permettent de prolonger le plaisir et de visiter l’un des trésors cachés de la Côte d’Opale, la Chartreuse Notre-Dame-des-Prés à Neuville-sous-Montreuil, un prodigieux ensemble architectural en cours de restauration.

    les trésors cachés de la côte d'opale


    2 commentaires
  • DU CONGELE A LA CARTE

    LES PLATS SURGELES

    Des plats surgelés ou achetés sous vide sont proposés dans certains restos. Un secret de polichinelle ?

    La nourriture préfabriquée a d’abord trouvé sa place dans la restauration collective, les restos des grandes entreprises et les cantines. Elle a ensuite débarqué dans certains de nos restaurants, petits ou grands. « Blanquette de veau, tarte Tatin ou bœuf bourguignon, des restaurateurs mettent en avant une cuisine traditionnelle à base de produits frais ». Mais dans les arrière-cuisines, des chefs utilisent de plus en plus de plats surgelés ou sous vide. Du coup, un plat industriel congelé acheté trois euros est parfois revendu 18 euros en salle.

    congélation

    Il s’agit d’une enquête qui a été menée en France, pays de la gastronomie. Un journaliste a fait les poubelles des restaurants. Et il a retrouvé de nombreux emballages de plats surgelés. Les restaurateurs ont d’abord nié. Mais confrontés aux preuves, ils ont avoué employer régulièrement ce type de produit. Ce n’est pas du poison, bien entendu. Mais le consommateur est trompé. Personne n’oserait indiquer sur sa carte qu’il emploie des produits congelés. Au contraire, des valeurs comme la fraîcheur et l’authenticité des produits sont mis en avant.

    Quasiment tous les types de restaurants sont concernés, du snack au gastronomique.

    LES PLATS SURGELES

    Une pratique généralisée

    Mais comment expliquer cette dérive culinaire ? Plusieurs facteurs l’expliquent. On pense à l’appât du gain, bien entendu. Mais c’est plus complexe que cela. Cela permet de réduire les manipulations. Il n’est pas toujours simple d’engager du personnel dans l’Horeca. Le restaurateur évite aussi les invendus, le gaspillage et les tâches fastidieuses comme l’épluchage des légumes. Cette pratique semble se généraliser, bien que nous n’ayons pas encore enquêté sur le marché belge. Il suffit cependant de se promener dans les allées de magasins spécialisés pour se rendre compte que ce n’est pas l’offre qui fait défaut.

    Justement, qu’en est-il réellement en Belgique ? Un traiteur liégeois nous dit avoir travaillé auparavant dans plusieurs cuisines de restaurants, dont certains très réputés et n’a jamais vu que l’on servait des plats déjà préparés à la clientèle, sauf peut-être pour certains desserts.  » les restaurateurs pour lesquels j’ai travaillé, dit-il, n’employaient des produits surgelés que pour certains légumes hors saison. » Tout dépend finalement de l’honnêteté et du savoir-faire du restaurateur, comme dans toutes les professions.

    LES PLATS SURGELES

    Certains cuisiniers emploient néanmoins des produits déjà préparés comme des sauces ou garnitures. Et ce, pour gagner du temps ou tout simplement parce qu’ils ne sont pas très forts dans ces préparations. Cette pratique existe depuis longtemps. Et les clients sentent-ils la différence ?

    Eux qui consomment des petits plats mitonnés en provenance des usines de géants de l’agroalimentaire comme Bonduelle, Picard ou Davigel ? Pas vraiment, il faut avoir le palais drôlement fin pour déceler les failles. Il faut être vachement fort. Faudrait-il alors proposer l’honnêteté ? C’est déjà le cas en Italie où les préparations surgelées doivent clairement être mentionnées sur la carte.

    congélation

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique