• Derniers articles

     

    Bonjour ! Heureuse de vous découvrir sur mon Eklablog :

    josiane80.eklablog.com

     

    Chargé de voyages, de poèmes & de diverses choses de la vie.

     

    Josiane80

  • LE PAMPLEMOUSSE

    pamplemousse1

    Il est riche en vitamines C, en minéraux, en fibres et pauvre en calories. L’extrait tiré de ses pépins est antiviral, antibactérien et antifongique. Le pamplemousse, c’est du tout bon !

    En fruit

    Son jus est un véritable cocktail de vitamines antioxydants. Un demi-pamplemousse apporte la moitié des besoins quotidiens en vitamine C pour 42 Kcal, ce qui n’est vraiment pas grand-chose. Grâce à sa richesse en antioxydants puissants, il a un effet bienfaisant sur le cœur et la circulation en diminuant le mauvais cholestérol sanguin et en améliorant l’élasticité des vaisseaux. La qualité de ses antioxydants en fait également un allié contre certains cancers. Il renferme des minéraux utiles : potassium (nécessaire à la bonne élimination de l’eau par les reins et à la régulation de la tension artérielle), calcium et phosphore. Associés, ceux-ci permettent, grâce à la vitamine C, une bonne utilisation du calcium (essentiel à la santé des os). Choisissez-le plutôt rouge ou rose et mangez-le entier pour profiter de tous ses bienfaits. Attention toutefois : le jus de pamplemousse doit être consommé avec prudence en cas de prise de médicaments, car il en accentue les effets. C’est le cas notamment pour certains traitements contre le cholestérol ou immunosuppresseurs.

    Bon à savoir : faites l’impasse sur les agrumes (citrons, oranges…) en cas de prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires afin d’éviter tout risque de brûlures d’estomac ou de remontées acides.

    LE PAMPLEMOUSSE

    En huile essentielle

    Tonifiante, rafraîchissante, antiseptique, l’huile essentielle de pamplemousse peut s’utiliser en massage, dans le bain, dans les produits de beauté et même en cuisine !

    Diffusée dans l’air ambiant, elle assainit et laisse planer un agréable parfum. Ajoutée à un produit d’entretien, elle le rend plus désinfectant. Dans un bain chaud, diluée dans un peu d’huile d’amande douce, elle aide à lutter contre le rhume. En massage le soir (5 à 7 gouttes mélangées dans 2 cuillères à soupe d’une huile végétale) elle est souveraine contre la cellulite.

    pamplemousse


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique