• LA CRETE – 3e partie - (2009)

    Monastère Kera Kardiotissa.

    Lieu de pèlerinage, le monastère de la « Vierge de la Tendresse » est juché à plus de 600 mètres dans les montagnes du Dikte. Il abrite les fresques du 14e siècle et son iconostase avec une porte sainte datant du 16e siècle, période byzantine, mérite une attention particulière.

    21880033

    21880034

    21880035

    le trésor du Monastère

    21880036

    21890001

    à l’hôtel

    21890003

    le lever du soleil (photo prise de ma terrasse)

    21890015

    la journée 

    Agios Nikolaos

    La plus jolie ville de Crète orientale. Au cœur de la ville, le lac de Voulisméni est un profond réservoir d’eau douce alimenté par des sources, où mouillent des dizaines de bateaux de pêche colorés. De nombreux cafés et tavernes s’alignent sur les rives nord et ouest d’où vous verrez les martins-pêcheurs fondre sur leur proie et des plongeurs s’enfoncer dans les profondeurs bleutées. Le lac est relié à la mer par un canal artificiel.

    21890007

    arrivée à Agios Nikolaos

    21890008

    le port

    21890009

    21890010

    21890012

    au resto du lac à Agios Nikolaos

    21890013

    le Jacaranda

    21890014

    Réception d’adieu le soir

     21890016

    le discours de Micheline

    Micheline remercie notre guide et nous apprend un petit refrain sur l’air de « Etoile des neiges » en souvenir de notre fantastique voyage.

    « C’était beau la Crète

    On retourne heureux

    Avec en tête

    Un ciel tout bleu.

    Que de découvertes

    De beaux souvenirs

    Nous avons fait

    Rimer culture avec plaisir ».

    21890017

    le discours de Marie-André

    Elles auront reçu toutes deux un petit cadeau.

    Hersonissos

    hersonissos

    Musée folklorique de Lychnostatis (musée du chandelier)

    A l’est de Limin Hersonisou il y a l’intéressant musée Lychnostatis.

    21890018

    Ce musée offre une perspective authentique de la vie traditionnelle en Crète. On peut voir les méthodes traditionnelles pour sécher les fleurs et les herbes, pour faire le vin ou pour tisser. Une maison Crétoise complète y est exposée. Le soir, on peut assister à des spectacles de danses Crétoises.

    21890020

    figures de la femme crétoise représentée dans le bois d’eucalyptus

    21890021

    l’intérieur d’une maison crétoise ancienne

    21890022

    21890024

    une gorgone (sirène) représentée la tête en bas

    21890025

    petite église crétoise

    21890019

    dans la cour du musée

    Vinerie Minos

    Propose aussi bien un retour aux racines de la vinification traditionnelle par la présentation d’anciennes machines qu’une structure moderne pour connaître de près ce qui se passe de nos jours.

    21890026

    le pressoir 

    21890033

    21890034

    Archanes

    Chef-lieu d’une région connue pour ses vignes et son vin d’origine contrôlée « Archanes » (rouge sec), comme celui de « Peza » (rouge et blanc sec), de «  »Dafnes (rouge sec) et de « Sitia ». Les trois premiers sites sont à une vingtaine de km au sud de Héraklion.

    21890027

    le chef des partisans à Archanes

    Située à 380 m d’altitude, entouré de vignobles et d’oliveraies, Archanes est le plus typique des villages crétois, tant il résume à lui seul toute l’histoire et la culture de l’île depuis cinq mille ans.

    21890028

    la maison fut construite autour de cet arbre

    21890029

    la bière grecque Mythos

     21890030

    petits beignets

    21890032

    dans les rues d’Archanes

    Retour à l’aéroport d’Héraklion vers Luxembourg.

    21890035

    au loin notre avion LUXAIR. Photo prise à travers la vitre de l’aéroport

    21890036

    avant de monter dans l’avion

    Spécialités crétoises :

    Depuis le peuplement de la Crète, l’alimentation insulaire repose sur l’huile d’olive, les herbes sauvages aromatiques, le poisson et les fruits de mer, la viande de mouton et de chèvre, et d’abondants fruits et légumes.

    Le poulpe (ou calamar) reste le hors-d’œuvre de choix.

    La salade grecque est un hors-d’œuvre courant.

    Le poisson est un pilier de l’alimentation crétoise depuis des siècles.

    La plupart des fromages grecs et crétois sont au lait de brebis ou de chèvre. Le plus connu est la féta.

    L’ouzo ne se boit jamais l’estomac vide, apéritif à l’anis qui se boit sec ou avec de l’eau et des glaçons. Les crétois lui préfèrent le raki, encore plus fort. Celui-ci est fabriqué avec les déchets du raisin et ne comporte pas d’anis.

    Autre spécialité grecque, la retsina, vin parfumé à la résine.

    Le café grec est traditionnellement réservé aux hommes.

    Les loisirs :

    Les danses folkloriques et la musique grecque restent inextricablement liées au film Zorba le Grec, dans lequel Anthony Quinn danse le syrtaki (qui n’est autre qu’un amalgame de plusieurs danses traditionnelles) au son du bouzouki, un instrument à cordes au son mélodique, presque métallique. L’instrument le plus ancien est la lyre.

    La poésie : la plupart des vers crétois sont de 15 pieds en poésie.

    danse crétoise

    danse crétoise

    Textile et maroquinerie :

    La laine de mouton et les poils de chèvre ont toujours été utilisés pour fabriquer des tissus, vêtements ou tapis. Les couleurs vives signalent souvent l’utilisation de teintures synthétiques, tandis que les articles faits main arborent encore les tons ocres et beiges des teintes naturelles.

    Les articles en cuir sont bon marché en Grèce. Les sandales grecques traditionnelles, à semelle plate et lanières de cuir, sont encore en vente à Réthymnon et La Canée.

    Bijoux  – Céramique :

    Les bijoux en or et en argent sont vendus au poids. Certains bijoux sont sertis de pierres précieuses ou semi-précieuses.

    pendentif à l'abeille en or à Malia

    pendentif à l’abeille, en or, à Malia

    Les céramiques de La Canée, d’un bleu éclatant sont les plus remarquables.

    Horticulture et agriculture:

    On trouve le bougainvillier dans toute sa splendeur, le grenadier (fruit d’Afghanistan), le jacaranda, les géraniums de toute beauté, la myrte (herbe à petites fleurs blanches d’une odeur agréable).

    Oliviers et vignes. (Les vignes sont arrosées en juin – juillet et août tous les 10 jours.)

    Des milliers d’oliviers tapissent la campagne. Au printemps, les collines se parent de fleurs multicolores tandis que le blé mûrit au soleil. En automne, dans les vignes le raisin se gonfle de jus sucré et les arbres fruitiers croulent sous le poids des fruits mûrs.

    (La monnaie grecque existait depuis le 6e siècle avant J.C. et comme la plupart des pays d’Europe, ils utilisent maintenant l’euro.)

    euro grec

    La Crète est parfois appelée Megalonissos (Grande Ile). D’une beauté à couper le souffle, elle semble ancrée en mer par ses montagnes. L’eau a creusé des gorges vertigineuses dans les reliefs et des grottes complexes dans les entrailles de l’île. Pour les peuples antiques, elles recelaient les lieux sacrés où les dieux de la mythologie grecque virent le jour. Au fil des siècles, ces cavités servirent de refuge aux pirates, aux vagabonds et aux partisans. Les montagnes n’ont jamais été conquises, même pendant les combats du XXe siècle, car leurs vallées reculées sont trop difficiles d’accès, leurs versants trop abrupts. Aujourd’hui, leurs sommets abritent de nombreuses espèces d’oiseaux, dont des aigles et des vautours. Les plaines fertiles ont été peuplées et cultivées depuis le néolithique. Les sources jaillissant des montagnes voisines assuraient des récoltes abondantes. Le long des côtes, sur tout au nord, les vastes plages de sable ont attiré une multitude de touristes dès le début des voyages organisés. Le littoral présente aussi une grande diversité : des criques rocheuses et des petites baies alternent avec des estuaires marécageux.

     « Le soleil rencontre le vent, la mer embrasse la pierre ».

     drapeau

     crète

     


    4 commentaires
  • LA CRETE – 2e partie

     

    * LA CRETE (2ème partie) - 2009

    Vendredi 22 mai

    Knossos

    Knossos37-2

    Le site de Knossos

    knossos

    Site archéologique mis au jour et partiellement reconstruit par l’archéologue Evans en 1900, c’est le plus vaste et le plus suggestif de Crète. Son principal monument, le palais du roi Minos, fut reconstruit à la suite d’un tremblement de terre et embelli vers 1700 avant J.C. Dédale de cours, corridors, chambres, escaliers, cet édifice d’une grande complexité architecturale devait comporter plus de 1000 pièces richement décorées.

    21880001

    la pierre GYPS

    2188000221880003
     

     

     

     

    21880004

     

     

     fresque à Knossos

    21880005

     notre groupe

    Rites et sacrifices : le taureau était aux yeux des Minoens le symbole de la virilité et de toutes les forces naturelles.

    Héraklion

    Cette grande ville moderne, grouillant d’activité, de poussière et de bruit est le centre administratif et commercial de la Crète.

    21880006

    la fontaine Morosini à Héraklion

    Musée archéologique : splendide exposition de trouvailles provenant des fouilles effectuées dans toute la Crète. La très ancienne histoire de l’île, du néolithique (5700 avant JC) au monde gréco-romain, est parfaitement illustrée dans ce remarquable musée.

    21880007

    Epoque Impériale 180-190 après J.C.

    Samedi 23 mai

    Phaistos, construit en 2000 avant J.C., merveilleusement situé sur une colline plantée d’arbres, le site domine à perte de vue la belle plaine de Messara., ainsi que le mont Ida (2500 m).

    21880020

    au loin le mont Ida

    C’est le site minoen le plus spectaculaire de Crète.

     21880014

     

     

     

    arbre de plus de 200 ans

    « L’arbre est le trait d’union entre le ciel et la nature. »

    21880015

    le site de Phaistos

    21880016

    21880017

    2 jarres au site de Phaistos


    21880018

     notre guide Marie-André

    21880019

    le palais du Roi

    C’est sur ce site que fut découvert le disque de Phaistos en 1903.

    21880008

    Ce disque, daté de 1700 av.J.C. est gravé de symboles et de signes géométriques en spirale qui n’ont pas encore été déchiffrés. L’original est exposé au Musée archéologique d’Héraklion. 

    Gortyne  (à 36 h en bateau de pêche de la Libye), cité gréco-romaine, dont les ruines éparses et imposantes évoquent ce que put être, à l’époque romaine, la capitale de la Crète, et aux premiers temps du christianisme, une grande métropole religieuse. Elle fut fondée par les Doriens.

    21880009

    la basilique de Gortyne

    Des colonnes antiques s’adossent à des oliviers, des tessons de poterie pointent sous les herbes folles et il y a les restes d’un palais de gouverneur et d’un amphithéâtre.  

    21880010

    Sur cette pierre, il est écrit : « tu vaincras »

    21880011

    auditorium (odéon) de Gortyne

    Une des trouvailles archéologiques majeures de l’île : le code de Gortys, qui date des Doriens (500 avant J.C.) L’immense tablette de pierre gravée édicte les lois qui régissaient tous les aspects de la vie courante, du mariage aux droits de propriété et de succession. La législation crétoise de Gortyne commence à la fin du 18e siècle. On inscrivait sur les places publiques les traités. Il y a 4 classes sociales : les gortiniens, les hommes libres, les esclaves séparés en deux. L’écriture du code de Gortyne, de droite à gauche et de gauche à droite s’appelle « boustrophédon ».

    21880013

    21880012

    une petite partie  du « code de Gortyne »

    Matala station balnéaire, petit port de pêche où aurait un jour accosté Zeus en compagnie d’Europe…

    21880021

    la sculpture du bois d’olivier à Matala

    21880022

    la plage de Matala, village de pêcheurs

    21880023

    notre groupe à la taverne de Matala

    21880024

    Dimanche 24 mai

    Malia est un des trois grands palais de la Crète minoenne, avec Cnossos et Phaistos.

    21880027

    le site de Malia

    21880028

    Construit en 2000 avant JC, il fut habité jusqu’en 1450 av. J.C. C’est ici que régnait Sarpédon, le troisième fils de Zeus et d’Europe.

    21880026

    les bananes de Malia

    Les vestiges exhumés sous le palais révèlent un habitat néolithique. Au nord du palais, se trouve le « chrysolakkas », ou « puits d’or », où fut exhumé le pendentif aux abeilles. La danse de l’abeille s’appelle « dactyle ».

    21890005

    Le plateau de Lassithi situé à 800 m d’altitude, dissimulé entre les cimes du massif de Dikti culminant à plus de 2000 m. Plaine fertile parsemée de vergers et d’éoliennes. Des bergers somnolents qui gardent leur troupeau ; des paysans qui désherbent leurs potagers à la main ; des ânes qui portent leur fardeau, l’air qui se remplit, à la récolte, du parfum du raisin et des pommes gorgés de soleil, c’est le quotidien du Lassithi.

    21880031les moulins de Lassithi

    21880032

    L’Antre sacré, le Dikteon Andro, où naquit et grandit Zeus. (1025 m). Un gouffre profond de 65 m s’ouvre à pic, où rôdent tous les démons que pourra engendrer votre imagination. Belles stalactites et spectacle féerique.  

    cave-dikteon-andron-02

    Dikteon_Andron-B

    Dikteon Andron – la naissance de Zeus.

    dikteon-andron

    crète

     A SUIVRE 


    votre commentaire
  • LA CRETE (mon voyage avec l’UTAN) (Université du 3e âge Namur) en mai 2009

    LA CRETE (1ère partie) - 2009

    Ce splendide voyage vous est présenté en trois parties. Déjà bonne lecture à tous !

    1ère partie

    Au départ de Namur,

    ce voyage fut conduit par Micheline DEPREZ, notre préposée aux voyages de l’UTAN.

    Notre autocar emmène notre petit groupe de 19 personnes vers l’aéroport de Luxembourg.

    Avec LUXAIR, nous traversons : les Alpes françaises, Bologne (Italie), Athènes (Grèce), le Péloponnèse, Héraklion et nous arrivons à la Canée (Crète) vers 18 h. (heure locale) soit décalage horaire 1 h en plus que la Belgique.

    Sur le sol crétois, Marie-André, notre guide de nationalité française et notre chauffeur grec, Constantin nous accueillent gentiment.

    Ils nous véhiculeront tous deux durant tout ce séjour à travers ce splendide pays et nous serons enchantés de la compétence, de l’amabilité et de la gentillesse de notre guide ainsi que de la conduite en sécurité, de l’extrême prudence et de la sympathie de notre chauffeur.


    cretecarte

    21880037

    Un peu d’histoire

    Le berceau de l’Europe

    Les traces de l’histoire sont visibles sur chaque sentier poussiéreux et dans chaque ruelle étroite. La Crète est le berceau des civilisations européennes. Sa capitale, Héraklion, importante ville grecque. Son histoire est étroitement liée à sa position stratégique au carrefour de l’Europe Occidentale, du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

    L’apôtre Paul arrivé en l’an 59 avec son disciple Tite, qui resta sur l’île pour convertir ses habitants au christianisme. Ses efforts pour détourner les Crétois de leurs croyances païennes lui valurent d’être martyrisé.

    La devise crétoise : « La liberté ou la mort » .

    L’hymne national : « Hymne à la liberté ».

    La Crète, c’est la rencontre de la nature avec l’Art. 

    21900030

    Géographie

    Cette île, la plus grande de Grèce (avec ses 8.261 km2) sépare la mer Egée de la mer Libye, marquant la frontière entre l’Europe et l’Afrique.

    De très hautes montagnes s’élèvent en son centre (Lefka Ori, Psiloritis, Mont Dikti), imprégnées de légendes et d’histoire. De hauts plateaux déchirés par des gorges profondes aboutissent à des plaines fertiles.

    Le paysage change continuellement : ici rude et aride, ailleurs boisé et riant, avec des villages enfouis dans la verdure.

    Oliviers, orangers, vignes, cultures de primeurs, bories de bergers, monastères et villages nichés sur les hauts plateaux, châteaux et chapelles abandonnés sur des pentes escarpées. Rivages aux solides rochers, souvent inaccessibles, mais aussi immenses plages de galets ou de sable.

    La Crète est renommée pour la variété de sa flore et de sa faune. Forêts de châtaigniers, de chênes verts, de cyprès. Forêts de palmiers ou de cèdres. Les fameuses gorges de Samaria. Plantes médicinales et aromatiques dans les zones rocheuses et sur les versants escarpés.

    LA CRETE (1ère partie) - 2009

    Dans les massifs montagneux vit, aujourd’hui encore, le « cri-cri », chèvre sauvage crétoise.

    Dans cette île fertile, aux montagnes altières, s’est épanouie l’une des civilisations majeures de l’humanité : la civilisation minoenne (2800-1150 av.J.C.)

    Peintres et potiers montrent les limites que peut atteindre la perfection dans le raffinement. Leurs fresques nous font pénétrer dans l’âme de ce peuple, pacifique, joyeux, mais également puissant. Elles nous font connaître la mer et ses richesses. Celle-ci est de couleur glauque, couleur des yeux d’Athena.

    Les pavements en mosaïque de ses basiliques et ses innombrables églises témoignent de la richesse de la Crète à l’époque byzantine, où nombreux sont ceux qui la convoitent.

    Cette île aux mers chaudes et limpides, aux immenses plages parsemées de tamaris, aux étonnants plateaux et aux douces nuits étoilées, n’offre pas seulement aux visiteurs son passé, ses gorges et ses montagnes vierges, le soleil et la mer. Elle continue aujourd’hui à vivre intensément et à se développer, en changeant d’aspect de jour en jour, du moins dans ses villes, car nombre de ses villages ont conservé leur physionomie et le même rythme de vie depuis bien des années.

    La Crète, c’est la civilisation, les lettres et la culture de la terre.

    Mardi 19 mai

    Arrivée à la Canée où se trouve notre hôtel « Santa Marina ».

    hôtel Santa Marina Crète

    Capitale de la Crète (1845-1971), elle reste la deuxième ville de l’île et continue de se développer. Son centre renferme une vieille ville charmante aux immeubles vénitiens et ottomans et à l’ambiance joyeusement cosmopolite. Elle est considérée comme une des plus jolies villes de Grèce.

    21900007

    Hôtel Santa Marina où nous logerons 2 nuits, afin de visiter le côté ouest de la Crète.

    Le « Santa Marina Beach » se trouve sur une longue plage sablonneuse dans la région d’Ammoudara, environ 8 kilomètres de l’aéroport international de Heraklion.

    21900002

    21900008

    Mercredi 20 mai

    La Canée

    Bienvenue à La Canée, un lieu paradisiaque et vierge, plein de beautés naturelles, d’histoire, de mémoires et de culture. Ici le visiteur aura l’occasion de vivre la nature dans toute sa splendeur, face à des paysages qui lui couperont le souffle: des rivages dentelés à l’infini, des baies et îlots d’une beauté exotique, des plages de sable cachées aux pieds de montagnes sauvages. Des gorges impraticables mais tellement charmantes, des grottes sacrées, des rivières bénies et des champs calmes et verdoyants, couverts d’oliviers et d’agrumes.

    21900013

    Les bougainvilliers

    Un lieu autarcique en tous points, avec une faune riche et une flore luxuriante, recelant une végétation endémique d’espèces rares. À La Canée, le visiteur sera impressionné par les oeuvres de l’Homme. Il se penchera fébrilement sur les ruines fières de civilisations antérieures, parangons du sens créatif et signes de la vanité humaine, adversaires puissants des froids ravages du temps. Il revivra des moments légendaires d’histoire et de gloire, quand les mémoires du passé se réveilleront et ressusciteront partout sur son passage.

    Ici il sera rassasié de couleurs et d’arômes, il goûtera des saveurs inconnues et uniques, il entendra des expériences vécues, tirées de la passion et de la sagesse d’un peuple dont les racines et les résistances sont veilles de plusieurs siècles. Il fera l’expérience de contrastes et de sentiments violents. Il opposera l’ancien au contemporain et il évaluera la vie moderne au sein de la connaissance de la tradition.

    21900004

    les halles de la Canée

    Mais surtout, le visiteur rencontrera ici des hommes et des femmes qui connaissent les valeurs et les joies de la vie. Il sera submergé par l’âme crétoise, deviendra l’esclave de l’hospitalité crétoise qui le marquera pour toujours…

    21900005

    Evêché orthodoxe à la Canée (1860)

    21900006

    rue Vénitienne à la Canée

    Les anciens quartiers du port, avec leurs remparts et leurs arsenaux, remontent au 13e siècle, tandis que le phare et la mosquée des Janissaires rappellent l’occupation turque. Le front de mer, jalonné de splendides maisons médiévales et de nombreux cafés et tavernes, est le lieu de rendez-vous pour la promenade du soir, la volta.

    21900009

    Presqu’île d’Akrotiri

    Le monastère d’Agia Triada du 17e siècle: le site était relié à la ville par une voie minoenne. Perché sur une colline dominant le golfe de la Mesara, le palais offrait une vue magnifique et recevait la brise rafraîchissante de la mer.

    21900010

    Monastère Agia Trada du 17e siècle

    21900011

    Ce monastère fondé par les moines Jeremias et Laurentios est bâti dans un style vénitien et est parfaitement conservé. Il surplombe une vaste plaine et des montagnes qui offrent un panorama tout aussi intéressant que le bâtiment. Le monastère joua notamment un rôle important dans la bataille pour la liberté des Crétois contre les Turcs… L’église propose de magnifiques fresques, en particulier un Christ situé dans la coupole.

    21900012

    personnage crétois à Akrotiri

    Visite de la simplissime tombe d’Eleftherios Venizélos, enterré sur la colline du Prophète Hélias. C’est ici que l’homme d’Etat grec aimait contempler sa ville natale.

    Visite du musée archéologiquesitué dans l’église de Saint-François, une très jolie basilique du 14esiècle, présente de nombreux objets exhumés sur le site minoen de Kydonia, mais aussi des vestiges gréco-romains tout aussi intéressants, notamment une magnifique collection de mosaïques helléniques.

    Jeudi 21 mai

    Adele, le village est à une distance d’environ 8 km à l’est de Rethymnon, situé sur la route du Monastère d’Arkadi.C’est un beau petit village construit à une altitude de 70m au-dessus du niveau de la mer avec une population de 350 personnes.

    21900016

    pressoir

    21900015

    pressoir à olives – moulin

    La ferme traditionnelle crétoise « Agreco » établie sur un domaine de 40000 m2 est la réplique exacte d’une ferme et d’un petit village su 17e siècle. Les bâtiments ont été construits sur le modèle crétois traditionnel, en utilisant des pierres du village voisin. Le complexe comprend une église, une petite place centrale et un magasin. Agreco est également un étalage de méthodes traditionnelles de cultures : presse à olives, vieux moulin à farine actionné par l’eau, cuve géante pour le piétinement des raisins, presse à raisins manuelle pour la production de vin, etc…

    21900017

    alambic

    21900019

    « cri-cri », la chèvre sauvage des montagnes

    21900020

    grenadier en fleurs

    Réthymnon se trouve à l’ouest d’Héraklion, construite autour d’une citadelle, ce site est habité depuis l’époque minoenne. Elle se trouve à mi-distance entre La Canée et Héraklion. Les immeubles de la ville actuelle reposent sur des vestiges doriens, grecs et romains. La vieille ville occupe une situation stratégique sur une pointe de terre qui dépasse du littoral rectiligne.

    21900021

    la fontaine vénitienne à Réthymnon

    On y trouve beaucoup de bâtiments vénitiens et de nombreuses traces de l’occupation turque.

    21900022

    Réthymnon (photo prise de la forteresse)

    Détails architecturaux : linteaux vénitiens, balcons ottomans ouvragés ou jolies fenêtres en bois débordant de bougainvilliers et de chèvrefeuille.

    rethymnon

    Monastère d’Arkadi

    21900023

    Fut fondé à l’époque byzantine mais les bâtiments actuels datent de la fin du 16e siècle.

    21900025

    Les Crétois vénèrent ce haut lieu de la résistance pendant la longue lutte pour l’indépendance.

    21900024

    L’église présente un magnifique portrait datant de 1587, mélange de styles Renaissance et baroque, c’est une des plus belles de Crète. Sa façade en grès jaune richement sculptée est surmontée d’un élégant clocher à arcades et des colonnes de style corinthien flanquent ses deux entrées.

    21900026

    21900027

     

     

     

     

     

    21900028

     

     

     

     

      

    Nous changeons d’hôtel pour visiter le côté Est et la partie centrale du pays.

    Hôtel Chrissi Amoudia

    chrissi amoudia

    L’hôtel se trouve à 20 km de l’aéroport international d’Héraklion, dans la région d’Anissaras, à 1,5 km de la station balnéaire célèbre de Hersonissos et à proximité des attractions de l’île. Cet hôtel est à un emplacement idéal pour visiter les sites naturels et culturels de Crête. La propriété est construite dans un style de village traditionnel avec vue sur la mer ou sur les jardins.

    21900032

     

     

     

     

     

     21900033

     21900034

     21900029

     le lever du soleil

     

    A SUIVRE

     


    votre commentaire
  • L’HERAULT – MON VOYAGE EN JUIN 2012 (France) en quatre parties

     

    4ème partie - Cirque de Navacelles

    Cirque grandiose au cœur des gorges de la Vis, qui séparent le causse du Larzac du causse de Blandas, Navacelles coupe le souffle à celui qui le découvre tout à coup, faille vertigineuse éventrant le causse silencieux et infini …

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Dans cette vaste dépression, se nichent l’îlot appelé lo roc del cayla ou « l’huitre », le village de Navacelles et la rivière de la Vis.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     

     

     

     

     

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     

     

     

     

     

    Le paysage du Cirque de Navacelles apparaît comme le résultat d’une formation relativement longue à l’échelle géologique.

    GORGES DE LA VIS

    Ce phénomène d’érosion, daté d’il y a 1000 ans, est mis en relation avec les défrichements de l’homme. L’incision de la Vis remonte à 10 millions d’années.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Surélevant le lit de la rivière sur plus de 10 mètres d’épaisseur, les tufs ont aidé la Vis à continuer son parcours sans emprunter le méandre. Ceci s’est produit il y a 6000 ans comme nous l’apprend l’âge des tufs. 

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     

     

     

     

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     

     

     

     

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Les tufs sont des roches sédimentaires déposées par les eaux enrichies en carbonate sur le causse après la dissolution du calcaire. C’est un phénomène d’encroûtements calcaires semblable à celui qui donne naissance aux stalactites et stalagmites dans les grottes.

    Depuis la mise en culture de l’espace, l’eau de ruissellement charrie les sols, ce qui empêche le dépôt de tufs. L’agressivité de cette eau sale, dite « turbide », a déblayé les tufs, créant la cascade.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Le long de la Vis, le dépôt de tuf est particulièrement important car la rivière est alimentée par la puissante résurgence de la Foux, classée 6ème source de France.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    LE KAYLAR

    Au nord de Lodève, le village actuel se serre contre la hauteur du Roc-Castel, à 752 m. Situé sur la bordure nord du département de l’Hérault, il marque la limite avec le département de l’Aveyron, commençant quelques kilomètres plus loin à La Pezade. C’est la porte du plateau du Larzac et la dernière station sur le plateau, avant la descente sur le Lodèvois, par le Pas de l’Escalette.

    L’arbre sculpté

    Comme dans bien des villages des Hauts-Cantons, la place centrale était ornée d’un orme champêtre. Cet arbre, planté à une date indéterminée sur cette même place au milieu des années 80, était, comme la plupart des ormes de France, atteint par la graphiose. Bientôt ce ne fût plus qu’un arbre mort, triste et laide carcasse condamnée à être arrachée. Jusqu’au jour où la magie d’un sculpteur lui a redonné une seconde vie. En 1987, la municipalité du Caylar décidait en effet de la faire sculpter. Un artiste d’origine bretonne, Michel CHEVRAY, héraultais d’adoption, fut choisi pour réaliser ce projet.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Au bord de notre route, quelques fleurs …

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    et aussi quelques chevaux !

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    au loin, le mont Baudile

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    et des vignes à perdre de vue, tout au long du parcours

    CLERMONT L’HERAULT

    Au centre du département de l’Hérault, Clermont l’Hérault est une petite ville entourée de collines. Les vestiges du château des Guilhem (XIIe siècle) dominent la ville.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    L’église Saint Paul (XIIIe siècle) de style gothique méridional vous surprend par ses fortifications, sa très belle rosace et son grand orgue baroque.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     

     

     

     

     

     

     

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Le centre historique évoque le Moyen Age avec ses anciennes places, ses nombreuses ruelles. Cette ville au début du siècle dernier fut la capitale du raisin de table. Aujourd’hui, vignes et oliviers se partagent les terres entourant la ville. Le marché hebdomadaire du mercredi matin est un des plus réputé de la région et son existence remonte au XIIe siècle.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     

     

     

     

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     

     

     

     

     

     

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    DOMAINE JORDY à Loiras (Le Bosc)

    Nous terminons notre voyage par la visite chez nos amis « JORDY » viticulteurs depuis quatre générations.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Le domaine s’étend sur 17 hectares, avec des cépages traditionnels, syrah, grenache, carignan, cinsault, et des choix plus audacieux, tels que le chenin, servant, rolle, viognier.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Ces variétés, associées à un climat exceptionnel, permettent d’obtenir des vins de grande qualité et au plus proche du naturel possible, puisque dans la commune, la vigne représente 500 hectares au milieu de 2500 hectares de garrigues.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Les vendanges sont manuelles et certaines cuvées sont élevées en barriques de chêne français. Les sols sont constitués en partie de schistes, galets roulés et terres rouges d’origine volcanique.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Cette région est d’une grande richesse : d’un point de vue historique, tourisme, patrimoine, mais aussi climatique avec plus de Trois cents jours de soleil.

    La dimension humaine est également importante, car chaque année de nombreuses personnes viennent s’intaller dans le département de l’Hérault.

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

    Sur le chemin du retour, lever de soleil au Luxembourg

    cirque de navacelles,gorges de la vis,clermont l'hérault,domaine jordy

     


    4 commentaires
  • belgica.2.gif

     

    Emblème de notre pays

    Tu représentes l’Unité

    Royauté et diversité

    C’est le lien du compromis 

     

    drapeau1.3.gif

    Le NOIR pour deuil et tristesse

    Le JAUNE, joie et liberté

    ROUGE de créativité

    Trois couleurs de la noblesse.

     

    L’Union fait la force, bien sûr

    Devise renforce, rassure

    Notre Belgique et patrie

    Honorifique, si jolie !

     

    Bonne fête nationale à tous les Belges !

    NOS TROIS COULEURS

     

    Le 21 juillet 2018

    NOS TROIS COULEURS

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires